Menu Crédit immobilier

Net ralentissement dans le secteur de la construction en 2018

Ralentissement construction 2018

Selon le dernier rapport du ministère de la Ville et du Logement, aussi bien le nombre de demandes de permis de construire que celui des mises en chantier ont nettement diminué l’année dernière. Pourtant, les conditions d’emprunt proposées par les banques sont toujours très attractives, soutenant la demande.

Baisse marquée des indicateurs clés dans le secteur du bâtiment neuf en 2018

Les derniers chiffres publiés par le ministère du Logement montrent une décélération notable des constructions neuves en France en 2018.

Important À la fin de l’été, le nombre de permis de construire accusait un recul de 7,9 % par rapport à la même période en 2017. En parallèle, le nombre de mises en chantier chutait de 10 %.

Dans le détail, le volume de logements neufs sortis de terre, achevés ou en cours, est passé de 430 000 à 400 000 d’une année à l’autre. Pourtant, il y a cinq ans, le gouvernement visait le demi-million d’unités.

La pénurie de logements devient de plus en plus préoccupante alors que la demande reste soutenue. Pour la Fédération des promoteurs immobiliers, la rareté des logements bon marché accessibles à la plupart des candidats à l’achat est la principale source du problème.

La densification et la baisse des coûts des constructions neuves préconisées

Dans un récent communiqué,

« La Fédération recommande la densification du parc de constructions neuves dans les zones les plus prisées des Français ».

Ainsi, les professionnels du marché sont en mesure de baisser leurs prix à la hauteur des moyens financiers des potentiels acquéreurs.

La FPI ajoute que les aides aux ménages ne suffisent pas à renverser la tendance, d’autant qu’en 2018, les pouvoirs publics ont réduit les dispositifs existants que sont l’APL accession et le PTZ. Elle demande ainsi aux collectivités et à l’État de prendre des mesures favorisant des constructions plus denses et moins coûteuses dans les zones ciblées.

Important Une action urgente s’impose dans un contexte de marché favorable aux ménages. En effet, aussi bien pour s’offrir une résidence principale que pour réaliser un investissement locatif, les banques accordent des taux très compétitifs.

Dans la continuité de 2018, en ce début d’année 2019, l’Observatoire Crédit Logement/CSA annonce une moyenne toutes durées confondues de 1,45 %. Et à moins d’un changement brutal de la politique de la BCE, le crédit immobilier devrait rester très bon marché au cours des prochains mois.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.