Pas d’augmentation des impôts locaux dans l’Oise cette année

Pas augmentation impôts locaux oise

La taxe foncière reste un sujet épineux qui freine même parfois l’envie d’achat d’un bien immobilier. Dans l’Oise, la plupart des communes ont choisi de ne pas augmenter cet impôt pour l’année en cours. Un geste positif envers les propriétaires, mais qui n’occulte pas pour autant les hausses successives : près de 7,02 % dans tout le département entre 2012 et 2017.

La taxe foncière continue de peser sur la décision d’achat immobilier

Si la baisse des taux du prêt immobilier tend à encourager l’acte d’achat, la taxe foncière reste un facteur qui fait pencher la balance. Dans l’Oise, cette charge a connu une augmentation progressive dans certaines communes pour booster leurs revenus.

Important Les prélèvements ont fait passer la part communale de 24,44 % en 2012 à 26,57 % en 2018.

Une situation qui désole les propriétaires pour qui cet impôt est un véritable gouffre budgétaire.

En vue des élections municipales de 2020, une vingtaine de communes du département a pris la décision de stabiliser les impôts locaux pour cette année, dont la taxe foncière. Cela n’empêche pas de nombreux propriétaires à se résoudre à vendre leurs biens, avec parfois des prix bas. Tel est le cas dans la ville de Mouy où la taxe sur les propriétés bâties a connu une hausse.

Pour certains futurs acquéreurs, la comparaison des taxes foncières est inévitable avant d’acheter, quitte à s’éloigner des villes les plus captivantes.

Quel taux pour votre projet ?

Quelques communes ont baissé la taxe foncière, ce qui fait du bien au pouvoir d’achat

Important Chaque commune ayant sa propre politique concernant les impôts locaux, certaines mettent le besoin de revaloriser le pouvoir d’achat de ses administrés au cœur de leurs décisions.

Dans plus d’une vingtaine de communes du département, la tendance est à la baisse pour la taxe foncière.

Lamorlaye est l’un des exemples les plus notables, avec un recul de 1,63 % entre 2014 et 2019, passant de 13,13 % à 11,5 %. Une initiative qui satisfait au besoin de baisser l’impôt foncier pour convaincre de jeunes acheteurs, l’Oise étant perçue comme un département vieillissant. Il reste néanmoins que plus une ville est attractive, plus la valeur de la taxe foncière peut être élevée.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.