Les transactions immobilières se sont envolées dans les Hautes-Alpes l’année dernière

Hausse des transactions immobiliers hautes alpes

2017 a été une année faste pour le marché immobilier haut-alpin. 2018 s'est poursuivie sur la même lancée. Le nombre de transactions a littéralement explosé dans le département, à en croire le rapport établi par les notaires locaux et qui porte sur les ventes conclues entre début décembre 2017 et fin novembre 2018. Pourtant, les observateurs étaient sceptiques au début de l’année.

Des hausses un peu partout

Le rapport qui a été rendu public le 25 avril dernier fait état d’une hausse généralisée des transactions immobilières dans le département. Les maisons individuelles, les appartements, le neuf, l’ancien et même les terrains « prêts à bâtir » ont enregistré une belle performance en 2018.

Dans le neuf comme dans l’ancien, le nombre d’appartements vendus a connu un bond, respectivement de +12 % et de +17,1 %.

La progression la plus spectaculaire concerne les terrains à bâtir. De décembre 2017 à novembre 2018, les ventes de terrains ont crû de +34,3 %.

Du côté des maisons individuelles, le rapport ne mentionne pas les statistiques relatives aux ventes de maisons neuves, mais dans l’ancien, la hausse est de +9,5 % d’une année à l’autre.

À noter que dans les Hautes-Alpes, les ventes de maisons anciennes n’ont jamais été aussi élevées depuis 10 ans.

Quel taux pour votre projet ?

Qu’en est-il des prix ?

En 2018, l’explosion du nombre de transactions ne trouve pas son explication dans les prix puisque, d’après Laurent Dellandrea, président de la chambre départementale des notaires,

aucune baisse de prix n’a été constatée toutes catégories de biens confondues.

Laurent Dellandrea

Si le volume des ventes a été aussi important, c’est grâce aux taux d’emprunt historiquement bas pratiqués par les banques et qui permettent même aux ménages les plus modestes d’acquérir un logement, de faire face aux frais de notaire et à toutes les autres charges administratives qui s’y rattachent.

Tant que la politique du crédit à bas coût sera maintenue, le nombre de transactions immobilières conclues ne devrait pas faiblir.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.