Menu Crédit immobilier

Les normes de sécurité très mal appliquées dans les logements

Détecteur de fumée norme sécurité

Obligatoires depuis le 1er janvier 2016, les détecteurs de fumée ont fait l’objet d’une enquête récente auprès du Ministère de l’Intérieur et les chiffres sont inquiétants. La moitié des Français n’y sont pas sensibilisés, malgré des incendies meurtriers qui ravagent parfois les logements.


Des chiffres alarmants

D’après un sondage récent auprès de 16 000 personnes, un Français sur deux serait aujourd’hui dans l’illégalité pour n’avoir pas installé de détecteur de fumée dans son logement. Pourtant, cela fait plus de 3 ans que ces normes de sécurité sont obligatoires dans tous les logements des Français.

En effet, le 1er janvier 2016, les détecteurs de fumée ont été considérés comme nécessaires dans toutes les habitations françaises, afin de pallier le risque d’incendies meurtriers. Les accidents se déroulant principalement la nuit (pour 70% des cas selon le Ministère de l’Intérieur), la présence d’un détecteur de fumée permettrait de prévenir les occupants et d’éviter au maximum des accidents dramatiques.

Pourtant, les Français ne sont pas sensibilisés à cette cause : en 2019, 45% des propriétaires et 39% des locataires déclarent ne pas être pourvu de ce dispositif de sécurité. Des chiffres qui font froid dans le dos, après la recrudescence d’incendies meurtriers ces derniers mois.

Un intérêt dévalué

Si les Français semblent aussi réticents face à la procédure, ou s’y intéressent si peu, c’est qu’ils ne croient pas à l’efficacité du dispositif. En effet, 14% des sondés considèrent que les détecteurs de fumée n’ont aucun intérêt, et 61% d’entre eux déclarent même que les capteurs de fumée sont inefficaces en cas d’incendie.

Néanmoins, la vraie raison du désamour des Français pour cette norme de sécurité obligatoire provient surtout de la difficulté d’installation du détecteur de fumée. Ils sont plus d’1/3 à ne pas se sentir capable de l’installer eux-mêmes, et quasiment autant à dire ne pas avoir le temps de le mettre en place.

Un problème de suivi ?

C’est donc bien l’accompagnement qui semble défaillant dans la mise en place de normes de sécurité dans les logements. Outre l’absence de communication autour de l’efficacité du dispositif dans les foyers, l’aide à l’installation et la pédagogie autour des normes de sécurité pourrait aider les propriétaires et les locataires à mettre leurs biens aux normes.

Preuve du manque de pédagogie, 30% des Français qui ont mis en place un détecteur de fumée chez eux ne l’ont pas installé dans un endroit stratégique. Ils sont 16% à l’avoir mis dans leur cuisine, et 15% dans leur salle de bain. Or, le feu peut très bien se déclarer ailleurs, et l’alarme du détecteur peut arriver trop tard si la fumée a déjà envahi les chambres des occupants.

Enfin, la moitié des Français ne vérifient jamais l’état de leur détecteur de fumée, et un tiers d’entre eux ne sait pas non plus en changer les piles… Si les normes ne sont pas respectées, il semble que le dispositif n’ait pas non plus été expliqué de manière satisfaisante et que d’autres repasses sont à prévoir pour expliquer à tous que la fumée est l’élément le plus meurtrier en cas d’incendie.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.