Menu Crédit immobilier

Le financement de l’achat d’une maison individuelle est de plus en plus complexe

Financement achat maison individuelle

Les ménages modestes désireux de contracter un prêt immobilier à long terme n’intéressent pas vraiment les établissements bancaires traditionnels. L’acquisition d’une maison individuelle par les familles et les personnes à faibles revenus tend ainsi à devenir de plus en plus complexe en France. D’autant plus que les organismes prêteurs alternatifs comme le Crédit Immobilier de France ou le Crédit Foncier de France n’existent plus.

Disparition des banques spécialisées

Important Comme le Crédit Immobilier de France en 2012, le Crédit foncier de France, une filiale du groupe BPCE et qui était la dernière institution bancaire française spécialisée dans le financement des projets immobiliers, n’octroie plus de prêts depuis avril 2019.

La fermeture de cet établissement était initiée par sa tutelle qui a transféré cette activité dans les autres banques du groupe.

À titre d’informatif, BPCE est né de la fusion entre les Caisses d'épargne et les Banques populaires et se compose des sociétés détenues par ces deux groupes et leurs filiales.

Les emprunteurs se tournent vers les banques classiques

Depuis la disparition des institutions bancaires spécialisées dans le financement de l’accès au logement, les banques traditionnelles sont de plus en plus sollicitées par les aspirants propriétaires. Pourtant, force est de constater que ces dernières sont largement moins efficaces dans la prise en charge des demandes de prêts immobiliers d’après les observations de certains acteurs du secteur.

Le responsable Marketing et Communication de l’une des entreprises de construction de maisons individuelles les plus populaires de France affirme que les banques ont du mal à traiter ces dossiers multiformes.

Suppression de l’APL accession et du PTZ : une problématique qui complique davantage la situation

Les difficultés éprouvées par les familles aux revenus modestes, et généralement des primo-accédant, à acquérir leur premier logement tendent à devenir problématiques.

Avec la disparition de l’APL accession et le recadrement du PTZ, leur situation risque fort de s’aggraver. En guise de rappel, l’APL (aide personnalisée au logement) est une aide financière dont peut bénéficier un propriétaire tandis que le PTZ (Prêt à taux zéro) permet de financer une partie de l’achat ou de la construction d’une première résidence principale.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.