Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Promesse de vente immobilière : soyez attentif au délai de votre clause de crédit

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 29 mai 2015 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Délai

En cas de non-respect des conditions suspensives prévues dans l’avant-contrat (promesse de vente), l’acheteur pourra se rétracter. Or, pour la clause suspensive d’obtention de prêt, une date limite est prévue, qui est généralement fixée à 45 jours. Toutefois, dans le contexte actuel, il est recommandé de prévoir un délai plus long.

Pour éviter les mauvaises surprises : prévoyez un délai de 60 jours

L’avant-contrat comporte généralement des clauses dites « résolutoires » ou suspensives, qui permettent à l’acheteur de se dédire de son obligation d’achat si celles-ci ne se réalisent pas. C’est notamment le cas de celle qui conditionne la vente à l’obtention d’un prêt immobilier destiné à financer le bien.

Cependant, dans un contexte de taux bas comme c’est le cas actuellement, où les demandes explosent et où les renégociations se multiplient, les banques peuvent prendre plus de temps que d’habitude pour étudier la demande de financement.

Ceci aura pour effet de repousser la date de souscription du crédit et de pénaliser l’acheteur. C’est pourquoi il faut porter une attention particulière au délai prévu dans cette clause de crédit.

En principe, ce délai est fixé à un mois. Toutefois, entre les nombreux va-et-vient auprès de la banque et le temps nécessaire pour étudier le dossier de financement, ce délai paraît trop court. Ainsi, les vendeurs prévoient généralement un délai minimum de 45 jours pour laisser à l’acquéreur le temps nécessaire de trouver un crédit après la signature de l’avant-contrat.

Il est donc dans l’intérêt de l’acquéreur de fixer un délai suffisant et raisonnable pour lui permettre d’obtenir un financement auprès d’une banque.

Comme les banques croulent actuellement sous les nouvelles demandes et les renégociations, l’acheteur devra se convenir avec le vendeur pour fixer le délai à 60 jours.

Quel taux pour votre projet ?

Que se passe-t-il si la demande de crédit a été refusée ?

Deux cas peuvent se présenter. D’abord, si l’acheteur a prévu un délai de 60 jours pour l’obtention des crédits dans l’avant-contrat et que le refus de prêt tombe au cours de cette période, celui-ci doit avertir le vendeur du refus dans un délai de 60 jours après la signature du compromis de vente. Il pourra ainsi se dédire de l’achat sans aucune pénalité.

Par contre, dans le cas où le délai d’obtention des prêts est fixé à 45 jours et que la banque n’informe l’acheteur du refus qu’après ce délai, celui-ci devra payer des pénalités, destinées à indemniser le vendeur pour l’immobilisation de son bien.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.