Les bailleurs sont contraints de baisser les loyers des habitations meublées dans la Ville lumière

Bailleur contrainte baisse loyers habitation meublée

La pandémie du covid-19 a, sans aucun doute, de lourdes retombées sur le marché de l’immobilier locatif. Les bailleurs parisiens déplorent la nette baisse du nombre de touristes, qui plus est, ils doivent composer avec l’arrivée de nouveaux logements. Cette hausse de l’offre a entrainé une diminution des prix, comme le rapporte le dernier baromètre de Lodgis.

Le coronavirus et la crise sanitaire qu’il a engendrée ne veulent toujours pas céder de terrain. Une nouvelle vague de contaminations semble d’ailleurs être en approche, en attestent les dernières mesures sanitaires décrétées par le chef de l’État, Emmanuel Macron. Une situation impactant tous les secteurs d’activité, plus particulièrement l’immobilier et l’assurance habitation. Et personne ne semble être à l’abri des retombées de l’épidémie, que ce soit les grosses sociétés ou les petits bailleurs.

D’ailleurs, la situation commence à devenir alarmante à Paris où les loyers affichent une nette dépréciation. Selon les professionnels du secteur, cela est dû à l’arrivée de nombreux logements touristiques sur le marché.

Une augmentation de l’offre

D’après le baromètre du troisième trimestre 2020 de Lodgis, le loyer des logements meublés de la capitale française est en baisse de 2,2% par rapport à la même période de l’année dernière. Une diminution qui a été amorcée à en croire la tendance du deuxième trimestre où les données de Lodgis ont déjà fait état d’une dépréciation de 5%, comme l’indique le directeur adjoint de Lodgis, Alexis Alban :

Le marché est en train de se réguler : l'offre et la demande se rééquilibrent. Cela devrait mener à un retour à la normale dès que les locataires étrangers pourront revenir en France.

Alexis Alban

Toujours est-il que depuis le mois de septembre, le loyer mensuel moyen dans la Ville lumière a remonté quelque peu la pente, à raison de 36,60 euros le mètre carré. Mais il faudra toutefois attendre de voir comment évolue le marché, car l’arrivée des logements touristiques pourrait freiner ce retour à la normale. À Alexis Alban de souligner à ce sujet :

Avec l'arrivée de ces nouveaux biens sur le marché parisien, les futurs locataires ont l'embarras du choix dans leur recherche d'hébergement.

Alexis Alban

En effet, comme le veut la loi de l’offre et de la demande, une hausse de l’offre s’accompagne inévitablement d’une diminution des prix.

Un marché plus stable

Les professionnels du secteur ne savent pas encore combien de temps durera cette pénurie de touristes. En attendant, les bailleurs doivent trouver une alternative pour pallier les pertes occasionnées, et il semblerait qu’ils aient trouvé la solution. En effet, 70% des propriétaires parisiens ont décidé de se tourner vers la location meublée traditionnelle comme le rapporte le directeur adjoint de Lodgis :

Les propriétaires de biens Airbnb, inquiets de voir leurs réservations annulées et leur rentabilité locative détériorée, se tournent, de manière temporaire ou définitive vers la location meublée traditionnelle.

Alexis Alban

Certes, c’est un marché moins lucratif, mais les profits générés permettent d’amortir le déficit dû à la crise sanitaire.

Il est également à noter que cette pandémie du covid-19 aura apporté plus de stabilité dans le secteur de l’immobilier locatif. En effet, le baromètre de Lodgis indique que 36% des baux signés sont des baux de résidence principale, alors que ce taux ne s’élevait qu’à 27% en 2019. Les locataires choisissent d’emménager plus durablement. Cette tendance s’explique surtout par la démocratisation du télétravail et des cours en ligne.

Au final, on peut dire que c’est un mal pour un bien. Les bailleurs s’assurent un axe de revenus sur le long terme, contre une légère diminution des prix.

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.