Quelques entreprises se regroupent afin de rendre les appareils connectés compatibles

iphone et samsung galaxy

Un système de communication commun à l’ensemble des appareils connectés, tel un standard qui permettra d’en simplifier l’usage. C’est l’objectif que comptent atteindre Google, Amazon et Apple. Le groupe de travail, qui a lancé le projet « Connected Home over IP », s’est associé à Zigbee Alliance pour révolutionner la domotique.

Il n’est pas toujours aisé pour le propriétaire d’une maison connectée d’assurer la communication entre les différents appareils et équipements qui y sont installés. Puisque certains dispositifs ne sont compatibles qu’avec des logiciels propriétaires, il n’a d’autre choix que de s’orienter vers les seules marques concernées.

Face à cette situation, certaines entreprises ont décidé de se réunir pour instaurer un nouveau standard d’interconnexion. L’objectif consiste à assurer l’interopérabilité des applications, des services proposés dans le Cloud et des appareils connectés qui équipent un foyer. Ces derniers devront être certifiés. La démarche devrait entre autres profiter aux compagnies d’assurance multirisques habitation.

Réunir le plus d’acteurs possible dans le groupe de travail

Certains objets connectés ne fonctionnent qu’avec l’assistant vocal Alexa d’Amazon. D’autres ne sont opérationnels qu’avec Google Assistant quand le reste fonctionne avec les technologies conçues uniquement par Apple. Certains outils doivent également être connectés à une box Internet. Les entreprises précitées ont eu l’idée de rassembler les technologies domotiques qu’elles créent afin de faciliter la vie des ménages.

Les développeurs qui s’y connaissent, tout comme les distributeurs de technologies, sont invités à se joindre au consortium. En plus de Google, d’Amazon et d’Apple, celui-ci voit la participation de Zigbee.

Cette entreprise est connue pour créer des normes universelles régissant l’Internet des objets (IoT). Certaines enseignes comme Samsung SmartThings, Schneider Electric, Resideo, Silicon Labs, IKEA ou encore Legrand se sont aussi associées au groupe de travail.

Vers une standardisation des normes qui régissent les technologies réseau

Le pool d’entreprises désireux de favoriser l’usage de l’IoT cherche à mettre en place un standard open source. Les technologies réseau qui en découlent se baseront sur le protocole IP. Les protocoles de la couche transport tels qu’UDP et TCP seront également pris en compte.

Il s’agit aussi de faire en sorte que le nouveau protocole s’accorde avec les systèmes de connexion actuellement disponibles comme le Bluetooth ou le Wi-Fi. Le consommateur pourra sélectionner le programme de contrôle qui lui convient le mieux.

Le groupe de travail en question garantit la confidentialité des informations enregistrées dans les appareils. Il veille aussi à ce que leur sécurité ne soit pas mise en jeu. L’expertise des fabricants d’appareils connectés faisant partie du consortium sera mise à l’honneur, de sorte que les usagers perçoivent la domotique d’une autre manière.

 

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.