Quelles catastrophes naturelles ont causé le plus de dommages en 2019 ?

dégâts de catastrophes naturelles

Christian Aid a réalisé une étude sur les conséquences des variations météorologiques extrêmes ayant sévi dans les continents l’an passé. L’ONG britannique avance que ces phénomènes portés par le changement climatique ont causé la mort de millions de personnes. Quant aux dégâts enregistrés, ils totalisent des milliards de dollars. Le document y afférent a été publié le 27 décembre dernier.

Après avoir rassemblé des données issues de nombreuses sources, Christian Aid a dressé le bilan des phénomènes naturels s’étant produits en 2019. Parmi les évènements relevés, 15 sont à l’origine de pas moins d’un milliard de dollars de dégâts.

Il s’agit notamment d’incendies de forêts, d’inondations et de typhons. Ces catastrophes ont vraisemblablement dû avoir une incidence sur les demandes d’indemnisation auprès des compagnies d’assurance habitation.

Les auteurs de l’étude n’ont par ailleurs pas manqué de mettre en lumière le coût humain des catastrophes. Ils précisent que les populations les plus vulnérables sont celles qui ont été les plus impactées par les effets du réchauffement climatique.

Des bilans lourds sur le plan humain et matériel

Les bilans financiers les plus importants en 2019 ont été observés dans les pays développés, comme l’indique le rapport écrit par l’ONG britannique. D’ailleurs, le professionnel helvétique de la réassurance Swiss Re évalue à 140 milliards de dollars les pertes essuyées, tant sur le plan humain que matériel. Cette première estimation date de mi-décembre 2019.

Concernant particulièrement le nombre de morts, Christian Aid attribue la plupart des décès à deux phénomènes. D’une part, le cyclone Idai a causé la mort de 1 300 personnes au Mozambique. D’autre part, 1 900 morts ont été relevés dans le nord de l’Inde suite à des inondations. Christian Aid précise que les personnes décédées sont pour la plupart issues de familles pauvres, en raison notamment de leur situation précaire. Un tel constat est le fruit de la compilation de rapports gouvernementaux, d’articles de presse et d’études scientifiques.

Quand le changement climatique influence les conditions météorologiques

L’étude révèle que sept phénomènes ont entraîné chacun des dégâts de 10 milliards de dollars minimums. En guise d’illustration, les dommages causés par les feux de forêt en Californie entre les mois d’octobre et de novembre dernier ont été évalués à 25 milliards de dollars. Quant au typhon Hagibis qui a frappé le Japon au mois d’octobre dernier, il a provoqué 15 milliards de dollars de dégâts.

Les auteurs du rapport indiquent que ces incidents ont un rapport avec le changement climatique. Par exemple, l’Uruguay et l’Argentine ont été frappés par une sécheresse de grande ampleur en 2018. Un an plus tard, ces mêmes pays ont été victimes d’inondations.

Ces dernières sont liées à d’importantes précipitations. En effet, les chiffres ont été 5 fois plus élevés que la moyenne. Les dégâts y afférents ont été évalués à 2,5 milliards de dollars.

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.