Nouvelles normes : une hausse de +5 % à +10 % à prévoir sur le coût de construction

Quincaillerie

La règlementation environnementale 2020 (RE2020) entrée en vigueur au début de cette année va rajouter des contraintes supplémentaires pour les nouvelles constructions. Et lorsqu’il est question de nouvelles obligations, cela signifie aussi, dans la majorité des cas, une hausse du coût de construction. Une augmentation qui finira par se répercuter sur les prix de vente.

Une règlementation axée sur la performance énergétique

Comme tout le monde le sait, le gouvernement a fait de la chasse aux passoires thermiques l’une de ses priorités.

Sans grande surprise donc, la nouvelle règlementation des normes d’habitation RE2020, qui vient succéder à la RT2012, fait la part belle à la consommation énergétique des bâtiments ainsi qu’à leur empreinte carbone.

Et par rapport à son prédécesseur, cette nouvelle règlementation comprend de nombreuses obligations, avec des indications bien précises.

Important À titre d’exemple, la température intérieure des résidences doit être maintenue en dessous de 28 °C la journée et en dessous de 26 °C la nuit. Lors d’un DPE (Diagnostic de performance énergétique), 5 indicateurs relatifs à la performance énergétique et 4 relatifs à l’empreinte carbone doivent être déterminés.

Pour rappel, pour le cas de la RT2012, seuls 3 indicateurs étaient requis, à savoir le Besoin bioclimatique (Bbio), le Coefficient d’énergie primaire (Cep) et la Température intérieure conventionnelle (Tic).

L’isolation et le chauffage seront également des points clés de la nouvelle règlementation. Cette dernière stipule que l’isolation des nouvelles constructions devra être 30 % plus performante que celle préconisée par la RT2012. Quant au chauffage, la RE2020 suggère fortement aux constructeurs d’opter pour les pompes à chaleur.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Une règlementation plus onéreuse

Les nouvelles normes imposées par la RE2020 constituent un facteur supplémentaire de hausse pour le prix de l’immobilier.

Important Les professionnels du secteur estiment que la nouvelle règlementation fera augmenter le coût des constructions de +5 % pour les bâtiments de conception simple (rectangulaires) et même de +7 % à +10 % pour les plus sophistiqués.

Inéluctablement, cette augmentation se répercutera sur le prix de vente, sachant que le coût de la construction en constitue les deux tiers.

Selon le constat des professionnels du secteur, les porteurs de projet auront le choix entre revoir leurs ambitions à la baisse et construire plus petit, ou bien consentir à augmenter d’au moins +10 % l’emprunt initialement prévu.

Pour ceux qui souhaitent souscrire un prêt bancaire pour financer leur projet, ils pourront se faire accompagner par un courtier immobilier pour trouver la meilleure offre de financement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.