Immobilier de montagne : un investissement coûteux, mais judicieux

masion en bois

Avec la généralisation du télétravail découlant de la crise sanitaire, l’attrait pour le marché de l’immobilier dans les stations de ski s’est exacerbé. La demande pour le logement de montagne s’est accrue du fait de l’envie d’espace et de verdure des Français depuis les confinements à répétition. Résultat : cet engouement croissant des acquéreurs pour ce type de biens a contribué à faire exploser leurs prix au cours des trois dernières années.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Les Français à la recherche d’un point de chute

D’après une étude de Meilleurs Agents, le marché de l’immobilier de montagne est resté dynamique malgré la fermeture des remontées mécaniques durant la crise sanitaire.

Jean-Jacques Botta, président de la FNAIM Alpes du Nord, a déclaré que

Durant la fermeture des stations, les sites immobiliers ont été pris d’assaut et la recherche de logement à la montagne a explosé.

Jean-Jacques Botta

Important Il faut dire que les attentes ont évolué. Beaucoup de Français aspirent désormais à un « point de chute » en cas de confinement. De plus, l’envie de séjourner à la montagne se fait sentir toute l’année, et plus uniquement en hiver.

Si vous venez de faire l’acquisition d’un bien à la montagne, n’oubliez pas de souscrire une assurance adaptée. Vous pouvez recourir à notre comparateur assurance habitation en ligne pour trouver l’offre correspondant à vos besoins.

Une flambée des prix de plus de +20 %

Sans surprise, l’engouement des Français pour ce type de biens a entraîné une forte hausse de leurs prix au cours des trois dernières années.

C’est dans les Alpes du Nord que la progression est la plus prononcée, avec un bond de +22,7 %, d’après les chiffres publiés par le site Meilleurs Agents. 70 stations ont été recensées par la plateforme dans cette région.

Dans les Alpes du Sud qui comptent 20 stations, l’envolée est de +15,4 %. Les prix ont en revanche augmenté de +14,1 % dans les Pyrénées qui regroupent 10 stations.

En rythme annuel, les hausses sont respectivement de +9,7 %, +7 % et +4,1 % dans les trois zones géographiques.

Dans les Alpes du Nord, 45 stations font partie des 50 les plus chères de France. À titre d’exemple, les prix des appartements s’élèvent à plus de 12 424 euros/m² dans cette zone. Les prix de quelques biens d’exception ont même flambé comme c’est le cas de cet appartement de 107 m2 qui s’était vendu pour 32 000 euros le mètre carré.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.