La France envisage d’imposer les thermostats dans tous les logements

thermostat

Dépendante des importations d’énergies fossiles, la France souhaite accélérer sa transition écologique. Cette transformation passe par des investissements dans les énergies renouvelables et dans les dispositifs qui encouragent la sobriété. Les programmateurs intelligents liés au système de chauffage en font partie. L’État réfléchit à les rendre obligatoires d’ici trois ans.

La France possède le plus important parc nucléaire d’Europe. En temps normal, cette particularité la rend moins tributaire des importations de gaz et d’autres sources d’énergies fossiles pour sa production d’électricité et de chauffage.

Néanmoins, l’indisponibilité de plusieurs réacteurs remet en question la fiabilité du nucléaire. Pis, ces défaillances interviennent au moment où les prix du pétrole et du gaz atteignent des sommets. Tous ces facteurs combinés obligent les autorités à repenser l’organisation du système énergétique national et de miser davantage sur la sobriété. La solution nécessite l’emploi de technologies sûres, comme les programmateurs intelligents qui permettent de mieux contrôler la consommation d’électricité.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Des mesures d’aides et de contrôle en cours d’élaboration

Si tout se passe selon les plans du gouvernement, tous les bâtiments à usage résidentiel seront dotés de thermostat à partir de 2025. Cela représente une obligation supplémentaire à intégrer dans le contrat d’assurance habitation et dans un bail, entre autres. Il convient de noter que ces programmateurs intelligents sont déjà obligatoires pour toutes les nouvelles installations de chaudières effectuées depuis 2018. Si cette disposition entre réellement en vigueur, les autorités auront la lourde tâche de vérifier son application dans tous les logements du territoire métropolitain.

ImportantLa tâche s’annonce ardue, sachant que la France compte au moins 37,2 millions de logements au 1er janvier 2021.

L’exécutif assure travailler en ce moment à l’élaboration d’outils de contrôle associés à cette nouvelle réglementation. La mission revient au ministère de la Ville et du Logement.

L’installation de thermostats occasionne forcément des dépenses pour les propriétaires. Ces derniers pourraient logiquement réclamer des aides financières afin de se mettre en conformité avec la nouvelle loi. Sur ce point, le gouvernement affirme que des coups de pouce leur seront bel et bien accordés. L’exécutif insiste en particulier sur le dispositif de certificats d’économies d’énergie, un mécanisme qui permet de financer jusqu’à 65 euros pour l’installation d’un programmateur intelligent. Il réfléchit également à d’autres mesures de soutien pour les robinets thermostatiques raccordés aux radiateurs.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Une obligation étendue aux bâtiments anciens et tertiaires

ImportantL’installation des thermostats sera effectuée par les professionnels qui contrôlent les chaudières des bâtiments résidentiels.

Ces chauffagistes auront donc une charge de travail supplémentaire, sachant que 600 000 nouveaux logements sont équipés chaque année de ces programmateurs intelligents.

En plus des thermostats,

ImportantLes compteurs individuels deviendront obligatoires dans les immeubles dotés d’un système de chauffage collectif. Avec cette mesure,

Le gouvernement entend mieux responsabiliser les habitants vis-à-vis de leur consommation d’énergie. Ces deux mesures devraient générer entre 5 à 15 % d’économies d’énergie. Le plan prévoit aussi d’imposer l’installation de thermostat dans les bâtiments tertiaires à partir de 2025.


top

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.