La délicate question des tarifs en période d’inflation pour les assureurs

assurance habitation

La hausse de la sinistralité, la flambée des prix des matières premières et l’inflation galopante obligent les assureurs à se rendre à l’évidence : leurs cotisations augmenteront de façon significative en 2023. Cette perspective met les assureurs dans une position délicate, surtout ceux qui se sont engagés à modérer leur révision tarifaire.

En se basant sur la courbe des prix et les prévisions des prochains mois, souscrire une assurance auto ou une assurance santé coûtera beaucoup plus cher. Des analystes anticipent un accroissement des tarifs pouvant dépasser 10 %.

Tous les paramètres jouent actuellement en défaveur des assurés – et des consommateurs en général. Entre la guerre en Ukraine qui risque de s’éterniser, le ralentissement économique en Chine et l’accélération du réchauffement climatique, les assureurs et les réassureurs voient rouge partout. Il convient de savoir que les majorations tarifaires, tendance annoncée lors du dernier rendez-vous des réassureurs à Monaco, seront presque systématiques l’an prochain.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Une filiale d’Admiral nage à contre-courant

Tel un Gaulois qui résiste à l’envahisseur romain, un assureur résiste à la pression de l’inflation et annonce des tarifs à la baisse en 2023. Il s’agit de L’olivier Assurances, une filiale du groupe Admiral. Contrairement à la grande majorité des assureurs français et européens, la compagnie diminuera de 15 % les cotisations en assurance habitation des locataires. Les propriétaires bénéficieront d’une réduction de 7,5 %.

Cette nouvelle grille tarifaire, annoncée le 25 octobre dernier, est restée presque inaperçue dans le monde de l’assurance, tant elle est exceptionnelle. Néanmoins, cette stratégie permet à L’olivier Assurances d’attirer l’attention sur ses activités et sur son savoir-faire. Surtout, la révision annoncée par l’assureur surprend, connaissant les tensions inflationnistes qui touchent aux secteurs du bâtiment et de l’automobile. En effet, la filiale d’Admiral opère principalement dans le domaine de l’assurance auto.

Elle gère plus de 360 000 contrats, un portefeuille qui a généré un chiffre d’affaires de 185 millions d’euros en 2021. Sa stratégie de coûts bas est encore plus surprenante sur le volet habitation : L’Olivier Assurance explore cette filière depuis un an seulement. Les analystes et les régulateurs suivront évidemment de près la situation financière et technique de cet assureur dans les prochains mois.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Des tarifs haussiers malgré la pression gouvernementale

Sur le plan financier, la stratégie de l’olivier Assurance soulève des questions légitimes, dont beaucoup sont liées à l’adéquation des tarifs avec les règles de Solvabilité II. Les observateurs questionnent la logique de ces baisses tarifaires, dans un segment où la concurrence travaille plutôt sur des majorations de 5 à 6 %.

Certaines compagnies prévoient même une révision à deux chiffres. Cependant, la décision de l’assureur est tout à fait compréhensible sur le plan politique et marketing.

ImportantD’abord, L’olivier Assurance se met en conformité avec l’engagement de la place à limiter la hausse des tarifs à un niveau inférieur à l’inflation.

ImportantL’assureur gagne aussi en visibilité sur le marché,

Surtout auprès de l’exécutif et des potentiels clients.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.