La crise sanitaire n’a pas trop affecté la situation financière des ménages et entreprises en Europe

billets et pièces

Selon une étude publiée par le FMI, la crise sanitaire n’a pas trop affecté la situation financière des ménages et entreprises en Europe. Certes, les pays membres de l’UE ont vu leur PIB chuter l’année dernière, mais les mesures de soutien mis en place par les gouvernements ont permis d’amortir l’impact de la récession sur les ménages et les entreprises.

Corée du Sud : les jeunes investisseurs s’endettent lourdement pour pouvoir acheter des cryptodevises et des actions

cryptomonnaies

La Corée du Sud fait partie des pays les plus développés du monde. Pour autant, la vie n’y est pas facile, notamment pour les jeunes, dont les revenus couvrent rarement les besoins, les amenant à s’endetter massivement. Néanmoins, les jeunes Sud-Coréens semblent se soucier de leur avenir puisque, dans la majorité des cas, leur endettement est motivé par un investissement.

Un endettement qui évolue vite

Une étude récente s’est penchée sur les tendances des générations Y et Z sud-coréennes (des années 80 et 90), c’est-à-dire les actuels jeunes adultes, en matière d’investissement. L’étude a essayé de déterminer quels types d’investissements les poussent à s’endetter.

Parce que le fait est que les jeunes Sud-Coréens contractent de plus en plus de dettes. L’évolution de leur niveau d’endettement d’une année à l’autre est même fulgurante.

Important D’après les chiffres fournis par l’étude, la dette globale des jeunes Coréens a été multipliée par 6 en l’espace d’une seule année, passant de 3,9 milliards à 22,4 milliards de dollars.

Un attrait particulier pour les monnaies virtuelles

Pour faire face à leurs besoins quotidiens, les jeunes Coréens ne peuvent pas éviter l’endettement. La première préoccupation est le logement. Alors que Séoul, la capitale, est le centre névralgique du pays, au même titre que Paris en France, le marché immobilier y est particulièrement tendu. Avec une offre restreinte et une demande très élevée, les prix ont vite fait d’atteindre des sommets.

Alors qu’un Coréen gagne en moyenne 32 047 dollars par an, le prix moyen d’un appartement dans la capitale est de 800 000 dollars. Autant dire que pour accéder au logement et devenir propriétaire, le crédit immobilier est incontournable et celui-ci se révèle relativement conséquent.

Un rachat ou un regroupement de crédit serait une idée judicieuse pour réduire ses dettes, mais la jeunesse coréenne semble se tourner vers une solution beaucoup plus aléatoire. En effet, l’autre raison qui pousse les jeunes coréens à s’endetter est l’investissement, justement dans l’espoir d’améliorer leurs revenus.

Ils manifestent un intérêt particulier pour les cryptomonnaies et les actions, faisant souvent fi des risques que ces placements présentent. Se montrant pessimistes concernant le patrimoine qu’ils pourront se constituer avec leur salaire, les jeunes misent sur une fortune aléatoire permise par des placements hasardeux. De quoi susciter une grande inquiétude de la part des autorités locales.

Relance économique : l’endettement galopant constitue un frein considérable

pile de pièces

La pandémie de coronavirus n’est pas encore tout à fait maîtrisée. Mais quoi qu’il en soit, l’heure est à la reprise économique. Et d’après certains observateurs, il existe une éventualité selon laquelle le gouvernement ferait fausse route dans sa politique de relance. En effet, le contexte actuel favorise l’évolution de l’endettement, un élément qui rendrait la situation des ménages encore plus compliquée.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.