Le système de santé vu par les Franciliens

959956648

Récemment, un baromètre concernant l’accès aux soins en région francilienne a été publié par l'association de Coordination des œuvres sociales et médicales (Cosem). L’objectif est de se faire une idée de la manière dont les Franciliens perçoivent le système de santé. Leurs comportements sont révélateurs des failles qui peuvent y subsister.

Les problèmes d’accès aux soins ont longtemps fait l’objet de débats au sein des pouvoirs publics. Actuellement, la question de l’amélioration du parcours de soins est aussi au cœur des discussions. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le gouvernement a mis en place un nouveau projet de loi santé. Que pensent les Franciliens du système actuel de santé ?

Le Cosem a réalisé une étude sur le sujet. Celle-ci permet entre autres de connaître les raisons pour lesquelles certaines personnes renoncent aux soins et aux remboursements de la mutuelle santé. L’enquête a été réalisée auprès de 1 102 individus âgés de 18 à 60 ans.

Sensibiliser les populations pour augmenter le taux de couverture par les complémentaires

Le sondage effectué en ligne concerne les habitants de la Petite Couronne et de la Grande Couronne, en plus de Paris. Il a été réalisé en partenariat avec Le Parisien et Ipsos entre le 25 octobre et le 8 novembre 2019.

Il en ressort une certaine fragilité chez les personnes de moins de 35 ans. Ainsi, 15 % d’entre elles avouent ne pas disposer de contrat de complémentaire santé, ce qui est supérieur à la moyenne nationale. Cette situation se justifie en partie par un manque d’informations sur les conditions de remboursement des soins de santé. Comment les acteurs de santé peuvent-ils davantage sensibiliser les populations ?

En tout cas, 54 % des sondés ont préféré ne pas se rendre chez le dentiste pour des raisons financières. Cette part s’élève même à 58 % chez les personnes de moins de 35 ans. Il faut dire que les soins dentaires comptent parmi les plus onéreux.

D’autre part, les Franciliens sont nombreux à se présenter aux urgences pour les mauvaises raisons. 36 % d’entre eux y sont passés parce qu’ils ne savaient quel professionnel de santé approcher.

Des structures de santé et des soins satisfaisants ?

La majorité des Français (71 %) se rendent dans les hôpitaux pour régler des problèmes de santé urgents. Cette initiative est d’autant plus vraie pour ceux qui ne sont rattachés à aucune complémentaire santé, ainsi que pour les jeunes. 57 % des sondés ont également confiance dans le rôle joué par les centres de santé. Leur installation s’inscrit dans le projet de loi santé, de manière à favoriser la médecine de proximité.

Pour autant, 55 % des sujets interrogés déclarent que les soins sont moins accessibles qu’auparavant, au point tel que certains finissent par y renoncer. D’après le baromètre, ce sentiment est surtout partagé par les moins de 35 ans. Pour justifier le renoncement aux soins, cette catégorie de population évoque les raisons financières (37 %), hormis le temps d’attente pour obtenir un rendez-vous (59 %).

La qualité des soins peut-elle aussi influer sur la décision des Franciliens sondés ? L’étude avance que 55 % des répondants pensent que la qualité des soins s’est détériorée en l’espace de 5 ans.

Archives

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
Mutuelle santé
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.