Comparez les meilleures assurance habitation parmi plus de 100 formules.

Economisez jusqu'à 45% sur votre contrat.

Je compare les assurances habitation >

Logements sociaux et nombre insuffisant de médecins font défaut à Saint-Jean-le-Blanc

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 28 octobre 2021 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

 Logements sociaux et nombre insuffisant de médecins

La Ville de Saint-Jean-le-Blanc a mené une étude afin d’identifier les besoins sociaux de ses habitants. La principale problématique identifiée concerne le manque de logements sociaux, alors que la demande accuse une forte hausse ces dernières années. Les enquêteurs ont aussi relevé un nombre insuffisant de professionnels de santé et d’infrastructures sanitaires.

Pour la première fois de son histoire, la Ville de Saint-Jean-le-Blanc a mené une enquête afin de dresser un état des lieux des besoins sociaux de ses habitants. Pour l’accompagner dans ses investigations, la commune a demandé l’aide du centre commun d’action sociale (CCAS), d’un cabinet privé ainsi que d’un groupe de travail, comme le relatent ses dirigeants ou des sites de comparateur d’assurances.

Les résultats de cette étude ont été présentés lors du dernier conseil municipal. Le rapport souligne notamment une croissance modérée de la démographie qui s’est cependant accompagnée d’un manque de logements sociaux et de personnels médicaux.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Une moindre hausse des habitants

La Ville note dans son rapport d’enquête une hausse du nombre d’habitants. Cependant, l’augmentation est plutôt pondérée étant donné que la commune n’a enregistré que 600 résidents en plus en 5 ans en passant de 8100 en 2012 à 8700 en 2017, selon les chiffres de l’Insee.

Signe, selon certains analystes, que les Français préfèrent résider dans des grandes villes. Une bonne nouvelle selon ces observateurs indiquant que cette faible augmentation du nombre d’habitants a stabilisé les prix de l’immobilier.

Cette note indique également une moindre hausse des familles, et plus particulièrement le nombre des foyers monoparentaux. Ces derniers sont passés de 220 à 330.

Le nombre d’enfants âgés de 0 à 5 ans s’est également légèrement élevé étant donné qu’en 2012 ils étaient 210 contre 258 en 2018, soit une progression de 4%. Ce serait aussi le cas en ce qui concerne la proportion d’étudiants âgés de 18 à 24 ans.

La hausse est aussi au rendez-vous en ce qui concerne les personnes âgées passant de 190 à 230 en 5 ans avec une vitesse plus accélérée du côté des plus de 80 ans si progression est moindre concernant les séniors de 60 à 74 ans.

Un manque de logements sociaux et de médecins

Puisque cette étude consiste essentiellement à identifier les besoins sociaux des habitants de Saint-Jean-le-Blanc, elle a permis de découvrir que l’une des failles majeures s’est manifestée à travers le manque de logements sociaux dont le taux ne se monte qu’à 13%. Une proportion jugée insuffisante selon les auteurs de ce rapport indiquant que la demande est en hausse depuis des années.

Pour rectifier le tir, ces experts estiment ainsi qu’il est grand temps d’étoffer le parc de ce type de logement, notamment en construisant des résidences sociales de type 5 et 6.

Ces spécialistes ont également indiqué que la Ville devrait recruter davantage de personnel médical, car le nombre de médecins au regard de la population est aujourd’hui près de deux fois inférieur à la moyenne nationale. Un problème qui sera bientôt résolu étant donné que ma commune entend construire, dans les mois à venir, une maison de santé pluridisciplinaire et mettre en place une mutuelle communale.

Profitant de l’occasion, ils ont aussi avancé l’idée d’un remaniement de la politique sociale de la Ville pour faire face à la croissance des familles monoparentales. En se tournant vers les jeunes enfants et les étudiants, ils suggèrent la mise en place d’une stratégie de communication pour mieux les intégrer et pour identifier leurs besoins dans les meilleures conditions.

Pour ce qui est des séniors, rien d’alarmant selon ces analystes faisant savoir que cette catégorie de la population est la mieux lotie.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.