L’État a préparé une enveloppe de 2,2 milliards d’euros pour financer les travaux de rénovation énergétique

Etat budget milliards euros travaux rénovation énergetique

En cette nouvelle année, le dispositif « MaPrimeRenov » a subi quelques modifications. En outre, tous les propriétaires, et même les bailleurs, pourront s’en saisir afin de se voir aider dans leurs travaux de rénovation énergétique. Grâce à cette réforme, le gouvernement espère accélérer la rénovation des bâtiments après que ce projet ait été freiné, l’a dernier, par la crise sanitaire.

C’était dans les airs depuis l’année dernière, c’est désormais officiel : le dispositif « MaPrimeRenov », lancé en début d’année 2020 pour remplacer le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), va subir quelques transformations, pour s’étendre aux ménages les plus modestes. Depuis le 1 er janvier 2021, tous les contribuables peuvent déposer une demande pour bénéficier de cette subvention gouvernementale. À noter que cette aide ne sera octroyée qu’aux personnes souhaitant entamer des projets de rénovation énergétique.

Cette information, relayée par des sites d’assurance habitation, précise que les bailleurs sont également éligibles à ce dispositif, mais ils devront attendre jusqu’au 1er juillet 2021.

Accélérer la rénovation énergétique

La plateforme « MaPrimeRevov » pour bénéficier d’une aide financière de la part du gouvernement, dans le cadre d’une rénovation énergétique, est désormais opérationnelle. Après le coup d’arrêt engendré par la pandémie du covid-19 en 2020, l’État entend cette fois-ci mettre les bouchées doubles et accélérer la mise au vert des logements.

Un budget de 2,2 milliards d’euros sera consacré à cette entreprise pour soutenir les propriétaires dans leurs projets. Il a été demandé à l’Agence nationale de l’habitat (Anah) de s’en charger. D’ailleurs, l’Agence a indiqué qu’elle s’attendait à une pluie de demandes cette année, dans les alentours de 500 000. Un véritable exploit si l’on en avait comptabilisé que 190 000 en 2020.

L’on se demande alors si l’Anah arrivera à suivre la tendance. Qui plus est, l’État a promis que les primes seraient versées dans les 15 jours ouvrables suivant le dépôt des demandes. À noter que tous les devis signés depuis le 1er octobre dernier seront pris en compte. Voilà pour ce qui des modalités pour les propriétaires et les copropriétés. En ce qui concerne les bailleurs, ils devront patienter jusqu’au 1er juillet prochain avant de pouvoir déposer leur requête. Quant aux propriétaires d’une maison secondaire, aucune mesure n’a encore été annoncée les concernant.

Subvention plafonnée à 20.000 euros

2,2 milliards d’euros ont été alloués au dispositif « MaPrimeRenov », une somme conséquente dont la prime maximum pouvant être accordée à un ménage est plafonnée à 20 000 euros sur une période de 5 ans. À savoir d’ailleurs que le montant de la subvention est calculé à partir du niveau de ressources du demandeur et des économies d’énergie qui seraient permises par les travaux.

De nombreux observateurs se demandaient aussi si l’on pouvait bénéficier des subventions de « MaPrimeRenov » même si on percevait déjà d’autres aides. La réponse est oui. En effet, ce dispositif est cumulable avec les aides des collectivités locales, les aides d’Action logement et les aides versées à titre de certificat d’économies d’énergie.

Au gouvernement de préciser à ce sujet :

Le cumul de ces aides permet d'atteindre des niveaux d'aide allant jusqu'à 90 % du coût total des travaux pour les ménages les plus modestes.

Il est aussi à noter que les personnes percevant une prime de « MaPrimeRenov » bénéficieront d’une TVA réduite à 5,5 %.

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.