Comparez les meilleures assurance habitation parmi plus de 100 formules.

Economisez jusqu'à 45% sur votre contrat.

Je compare les assurances habitation >

Les professionnels reviennent peu à peu occuper les espaces de coworking à Paris

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 7 juillet 2021 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

espace de coworking

Les espaces de coworking ont enregistré une baisse de fréquentation à la suite de la pandémie et des confinements successifs. Le marché commence petit à petit à retrouver son dynamisme. C’est notamment le cas à Paris selon une étude de la plateforme Workthere Paris. Les bureaux parisiens auraient actuellement un taux d’occupation de 71 %.

Que sont devenus les espaces de coworking après la crise sanitaire liée au Covid-19 ? Une étude réalisée par la plateforme Workthere Paris, du groupe Savills, apporte des réponses à cette question.

Les résultats de l’observation montrent que ces espaces de travail partagés retrouvent progressivement leurs locataires. En témoigne un taux d’occupation en hausse, notamment pour les locaux à Paris. L’étude dénote également une évolution de la pratique. Elle serait de plus en plus adoptée par les professionnels issus des grandes entreprises. Le prix, lui, serait en baisse.

Le niveau d’avant le Covid-19 est loin d’être atteint pour l’heure. Cependant,la situation devrait s’améliorer bientôt.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Retrouver un taux d’occupation de 90 %

Le coworking représenterait actuellement entre 2 et 2,3 % des espaces de travail à Paris. À titre de comparaison, ils constitueraient 6 % des bureaux à Londres. Mais ce niveau devrait augmenter bientôt indique Fabrice Le Roux, directeur de Workthere France. Il prévoit une hausse à 2,5 %.

De nouvelles structures devraient d’ailleurs voir le jour dans la capitale. 22 constructions feront leur apparition d’ici la fin de l’année et 6 en 2022. Comme pour un immeuble d’habitation ou un local professionnel, il est possible de souscrire une assurance pour ces espaces de travail partagés. L’exploitant peut demander un devis assurance habitation aux assureurs français afin de trouver l’offre la mieux adaptée.

La souscription d’une assurance est d’autant plus utile sachant que les professionnels pourront bientôt envahir ces bureaux partagés. Le taux d’occupation serait de 71 % actuellement à Paris. Il se situait entre 90 à 95 % avant la crise sanitaire. Mais le marché devrait retrouver prochainement l’activité d’avant le Covid-19, indique l’étude.

En effet, les demandes pour ce type de location auraient connu une hausse depuis deux mois.

Des profils d’occupants variés

Les quartiers qui regroupent le plus grand nombre de bureaux sont ceux qui auraient le plus de succès. C’est le cas :

  • Du 2e arrondissement, avec le fameux « Silicon Sentier ». Cette zone réunit une bonne partie des start-ups travaillant dans le secteur technologique ;
  • Ou du Quartier central d’affaires autour du 8e arrondissement ;

Les espaces de travail installés près de la gare du Nord et de l’Est seraient aussi très appréciés.

Le profil des occupants est varié. Les bureaux en coworking ne séduiraient plus uniquement les salariés indépendants et les start-ups. De plus en plus de professionnels issus des grandes entreprises s'en servent aujourd’hui. L’étude souligne même une multiplication des cas de « managed office ». Ceci désigne la location de l’ensemble d’un plateau par une entreprise.

Côté prix, le tarif mensuel par poste serait de 647 euros actuellement. Il se situait pourtant entre 700 à 800 euros dix ans auparavant. Pour Fabrice Le Roux, la baisse du prix accompagnée de la multiplication des demandes est la preuve de l’évolution du marché.

Des différences existent néanmoins d’un quartier à un autre et selon la prestation proposée. La plupart des espaces présents à Paris possèderaient désormais une offre « Tout inclus ». Le prix démarre à 400 euros et peut dépasser 1 500 euros selon le service disponible.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.