AXA et Bouygues se lancent à l’assaut du marché du coliving

personnes faisant du coliving

Le marché du coliving est en pleine expansion en France, bien que l’Hexagone accuse un certain retard par rapport aux États-Unis et au Royaume-Uni. Ce mode d’hébergement propose une maison pouvant accueillir jusqu’à 18 locataires qui disposent d’un espace privatif et d’espaces communs. Ce marché commence à accueillir de gros acteurs, tels que Bouygues et AXA.

Le coliving commence à se démocratiser en France. En effet, les startups proposant ce moyen de logement accueillent de plus en plus de locataires. Parmi elles, Colonies propose des habitations pouvant héberger 7 à 18 résidents. Le loyer varie entre 550 et 1 400 euros incluant l’eau, l’électricité, l’assurance habitation, le service de ménage ainsi qu’un abonnement à des services de streaming et internet. Les locataires disposent d’un espace privatif et d’espaces communs, tels qu’un salon et une salle de sport.

À savoir, les jeunes sont particulièrement friands de ce mode d’hébergement. En effet, les locataires ont en moyenne 30 ans. D’ailleurs, ils ne restent qu’un an.

Colonies et La Casa Coliving, les deux plus grosses startups de coliving en France

La startup Colonies fait partie des pionniers du coliving en France. Cette entreprise a été fondée en 2017 et compte à l’heure actuelle 300 locataires répartis dans 20 résidences en Île-de-France, à Marseille, Bordeaux, Lille et Berlin. La particularité de Colonies ? Le loyer comprend également l’intervention d’entreprises au quotidien pour organiser des évènements.

Les locataires de Colonies semblent satisfaits de leur choix, mais ils admettent que ce mode d’hébergement n’est pas fait pour tout le monde, comme en témoigne Ivan Geudet, client de la startup tricolore :

Il faut être ouvert d'esprit, tolérant et accepter le bruit le soir et le week-end — surtout celles et ceux qui habitent au rez-de-chaussée à côté du salon où l'on se retrouve.

Ivan Geudet

Une autre startup française, baptisée La Casa Coliving, œuvre aussi dans le même secteur que Colonies. Mais à la différence de ce dernier, La Casa Coliving mise sur des maisons à thème. Ainsi, l’enseigne aménage chacune de ses maisons pour attirer des locataires ayant un centre d’intérêt commun comme la cuisine, le sport ou le jardinage. Une stratégie qui semble porter ses fruits puisque La Casa Coliving compte actuellement 200 clients répartis dans 14 résidences en région parisienne.

Un marché en pleine expansion

Le marché du coliving a commencé à se développer en France en 2017, avant d’exploser en 2019 et en 2020 où il a attiré l’attention des médias généralistes. Claire Flurin, une des fondatrices de Co-Liv, indique que depuis l’année dernière, ce marché est en pleine expansion, bien que la France accuse un certain retard par rapport aux États-Unis, au Royaume-Uni et à l’Inde.

Mais le coliving a le vent en poupe dans l’Hexagone en ce moment, et la crise sanitaire n’y est pas étrangère. En effet, les restrictions sanitaires ont mis en lumière un besoin de lien social. Qui plus est, ce marché attire de plus en plus de gros investisseurs. Nexity, le premier promoteur immobilier en France, est par exemple devenu actionnaire d’Urban Campus, une startup de coliving. Tandis que l’assureur AXA a fait l’acquisition de Kley, spécialiste des résidences étudiantes et du coliving également. On peut également citer Bouygues et Vinci, qui ont décidé de fonder leur propre filiale axée sur cette nouvelle tendance immobilière.

Sur le long terme, les startups de coliving souhaitent proposer des tarifs plus abordables, à l’instar des États-Unis où la baisse des prix a permis de toucher un plus large public.

Archives

Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.