International Data Corporation apporte des preuves tangibles sur l’essor certain de la domotique

maison connectee

En Europe, la domotique intéresse de plus en plus le grand public. La possession d’un objet connecté par un Français sur quatre en est déjà une preuve, tout comme la dynamique croissante du marché européen confirmée par les chiffres du T3-2019 de l’IDC. Un marché dominé bien évidemment par les géants du Web, et où le divertissement vidéo rafle le premier prix des produits les mieux vendus.

23,8 millions, tel est le nombre d’équipements domotiques vendus entre juillet et septembre 2019. La facilité d’accès de ces produits y étant pour beaucoup. Un exploit chiffré à +18,1% sur un an, qui est d’ailleurs bien plus marqué pour le marché de la maison connectée européen, à raison d’une croissance de 51% entre 2018 et 2019.

Une progression des plus accélérée pour les enceintes intelligentes quoique celles-ci soient devancées par le divertissement vidéo en matière de volume de ventes. À savoir, une tendance similaire avait été tablée par l’entreprise IDC dans le cadre de ses perspectives pour 2023. À l’exception près des produits d’éclairage et de la Sécurité de la maison.

Dans tous les cas, les plus grosses parts du marché revenaient à Google et Amazon qui ont semblé toutefois interchanger leur rôle de leader sur la période susmentionnée.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Des résultats en hausse tendancielle

Tout comme la fin d’année, le début est aussi annonceur de bilan annuel ou de résultats d’analyse portée sur un secteur déterminé. C’est dans ce cadre qu’International Data Corporation ou IDC a communiqué, en janvier dernier, ses chiffres afférents au marché de la maison connectée européen pour le T3-2019. Il faut, en effet, reconnaitre que la domotique détient une place de plus en plus importante dans le quotidien des consommateurs.

Offrant confort, bien-être et praticité, cette innovation technologique influe grandement sur la facture d’assurance multirisques habitation. D’où son affluence inouïe, se concrétisant par un marché de 1,6 milliard d’euros (chiffres révélés par la Fédération française de Domotique en 2017), et 23,8 millions de vente d’équipements rien qu’au troisième trimestre de l’année 2019.

Une tendance pour le moins croissante, à en croire les chiffres de 2018, sur la même période, à 20,1 millions, soit une hausse de 18,1%. Comme le tient à préciser l’analyste Jan Prenosil dans ces propos :

Au troisième trimestre de 2019, le marché de la maison intelligente de la Communauté économique européenne a augmenté de 51 % sur une année.

Jan Prenosil

Force est également de constater que le marché est prédominé par deux géants du Web bien qu’ils ne soient pas les seuls acteurs du secteur. Ainsi, parmi le Top 5 figuraient :

  • Amazon (16,4%) ;
  • Google (15,9%) ;
  • Samsung (12,4%) ;
  • LG (10,3%) ;
  • Sony (5,5%).
Je trouve la meilleure assurance habitation

L’accès plus facile des IoT favorise leur commercialisation

Amazon n’a pas toujours été en première position l’an dernier, mais a réussi à devancer son homologue Google. À Antonio Arantes d’analyser :

Amazon a eu un trimestre exceptionnel et a eu à sa charge plus de la moitié des expéditions européennes d’enceintes intelligentes au troisième trimestre de 2019. Dans le domaine des adaptateurs numériques, le Fire TV continue de prouver sa force en tant que produit, comme leader au Royaume-Uni et sur les marchés allemands.

Antonio Arantes

Ce qui ramène à la prépondérance du marché du divertissement vidéo qui détient une quotité de 58,2%, avec 13,8 millions de produits livrés. Un succès qui pourrait bien encore se poursuivre durant les trimestres à venir, notamment pour les téléviseurs intelligents étant donné l’intérêt que portent les professionnels et les consommateurs pour cet article au cours des deux dernières années. Comme le fait valoir Antonio Arantes :

Même si le divertissement vidéo est déjà un marché établi, [l’on constate] encore de quelques nouveautés dans ce domaine. Au cours des derniers mois de 2019, Fire OS et Roku sont entrés sur le marché de la télévision au Royaume-Uni, avec deux nouveaux systèmes d’exploitation pour les téléviseurs intelligents. Et [l’on s’attend] à ce qu’ils se développent dans de nouveaux pays et auprès nouveaux partenaires.

Antonio Arantes

Ce qui ne ternit en rien l’engouement des amateurs d’IoT pour les enceintes intelligentes, qu’il soit de type Amazon Echo, Google Home ou HomePod d’Apple. De fait, celles-ci affichent une progression de 36,6% sur un an et se targuent de quelque 4,5 millions d’expéditions dans toute l’Europe, entre juillet et septembre 2019. Soit une part de marché de 19% à elles seules.

L’éclairage intelligent, les équipements sécuritaires et les thermostats, quant à eux, ne sont pas pour autant à la traine puisque les perspectives d’IDC sont fort prometteuses en ce qui les concerne. Ils pourraient, en effet, représenter 29,5 % du marché de la maison connectée en 2023. À savoir, la domotique doit son essor actuel à la facilité d’accès de l’Internet des objets. Comme le confirme un expert du domaine :

La catégorie de l’éclairage a enregistré une croissance solide grâce à des appareils abordables avec des options de connectivité directe, ne nécessitant pas la connexion à un hub. C’est une façon simple pour les consommateurs de tester un équipement intelligent de base.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.