L’évolution de la situation sanitaire en Île-de-France inquiète les professionnels de santé

professionnels de santé

Les chiffres de ces derniers jours témoignent d’une hausse du nombre de personnes atteintes du Covid-19 dans la région francilienne. Cela concerne également les admissions à l’hôpital et aux urgences. Pour les autorités sanitaires, la situation est alarmante. Elles craignent une reprise de l’épidémie et même une nouvelle vague pour l’été 2022.

En Île-de-France, les professionnels de santé restent attentifs aux chiffres reflétant l’évolution de l’épidémie du Covid-19. L’Agence nationale de santé publique a même réalisé une étude comparative afin de mieux l’appréhender. Le résultat de son investigation montre un contexte sanitaire plutôt inquiétant. Les données indiquent en effet une reprise, avec une hausse des cas de contaminations et des hospitalisations. Face à ces éléments, les experts redoutent une dégradation des conditions sanitaires dès l’été. Ils appellent d’ailleurs à davantage de vigilance de la part des habitants, surtout avec l’assouplissement des mesures sanitaires. De plus, la circulation des nouvelles souches issues du variant Omicron représente une menace.

Je trouve la meilleure assurance santé

Une couverture vaccinale insuffisante

Les chiffres des contaminations et des hospitalisations repartent à la hausse en Île-de-France. Pour les professionnels de santé, cette augmentation peut être la conséquence de l’allègement des règles sanitaires. Ils mettent également l’accent sur l’apparition des mutations issues du variant Omicron, qui pourraient être plus contagieuses.

L’Agence nationale de santé publique insiste en même temps sur la couverture vaccinale jugée insuffisante. Actuellement, 76,5 % des Franciliens ont reçu la première injection et 75,6 % les deux premières. Seulement 55,2 % des habitants de la région ont réalisé une dose de rappel.

Bien que vaccinés, les patients peuvent toujours souscrire une mutuelle santé, qui prévoit une prise en charge en cas d’infection. Un comparateur mutuelle permet d’identifier facilement les offres les plus abordables et les plus complètes sur le marché.

Selon Santé publique France, les chiffres augmentent plus rapidement en Île-de-France comparés au reste de l’Hexagone. C’est ce qui inquiète tout particulièrement les experts. Cette évolution demande aux habitants de prendre plus de précaution dans les prochains jours, indiquent-ils.

Je trouve la meilleure assurance santé

Le taux d’incidence en hausse

Afin de suivre le développement de l’épidémie, l’Agence nationale de santé a comparé les données de trois semaines :

  • La semaine 22, du 30 mai au 5 juin 2022 ;
  • La semaine 23, du 6 au 12 juin 2022 ;
  • La semaine 24, du 13 juin au 19 juin 2022.

L’étude comparative montre une hausse de plus de 45 000 du nombre de contaminations de la semaine 22 à la S24. Le taux d’incidence a aussi bondi : il était de 271 pour 100 000 habitants en semaine 22. Il a atteint 609 pour 100 000 habitants pour la semaine 24. La progression du taux d’incidence reflète la vitesse avec laquelle le virus se propage dans la région.

Santé publique France s’est aussi penchée sur le nombre de recours aux soins. Et à ce niveau, les statistiques confirment également la reprise de l’épidémie. Les cas de suspicion de Covid-19 représentaient 2 % des demandes prises en charge par SOS Médecins pour la semaine 22. Ce taux a augmenté à 3,9 % pour la semaine 24.

Ce rebondissement se constate même dans les hôpitaux. À 576 hospitalisations en semaine 23, l’Île-de-France affiche 713 patients hospitalisés en S24. Quatre personnes de plus ont été admises aux urgences du 13 au 19 juin 2022. Cinq de plus ont succombé à la maladie pour la même semaine.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.