Les jeunes enfants pourront bientôt recevoir leurs doses de vaccin contre le covid-19 en Chine

enfant recevant un vaccin

La Chine pourrait être le premier pays à proposer le vaccin contre le Covid-19 aux mineurs. Le laboratoire Sinovac aurait fini de réaliser les essais cliniques pour son sérum. Et celui-ci a obtenu l’accord des autorités pour une injection chez les jeunes enfants. Le lancement de la campagne ne dépendrait plus désormais que du ministère de la Santé.

La Chine a commencé la vaccination contre le Covid-19 en avril 2021. Les mesures d’isolement sont maintenues en parallèle afin de ralentir la propagation du virus. Seuls les adultes pouvaient jusqu’alors recevoir leurs doses de vaccin. Ceci pourrait bientôt changer.

En effet, le pays envisage de procéder à la vaccination des jeunes enfants. Les moins de 18 ans pourront ainsi recevoir leur première dose. L’information a été communiquée par le porte-parole du laboratoire Sinovac à l’AFP. Le vaccin prévu d’être administré vient de ce dernier. Des essais cliniques auraient été réalisés en amont. Les autorités ont donné récemment leur accord pour une utilisation chez les mineurs.

Un vaccin déjà approuvé chez les adultes

Sinovac fait partie des laboratoires qui élaborent l’un des trois vaccins contre le Covid-19 actuellement approuvés par les autorités chinoises. Les deux autres proviennent des laboratoires Cansino Biologics et Sinopharm. Le premier a mis au point un vaccin unidose tandis qu’il est à double dose pour le second.

Jusqu’à présent, l’injection concernait uniquement les personnes majeures, ayant au moins 18 ans. L’annonce effectuée par le porte-parole de Sinovac prévoit toutefois une extension de la population cible. En effet, le vaccin que propose ce laboratoire aurait récemment reçu l’accord des autorités pour une administration chez les jeunes enfants. Les deux autres laboratoires réaliseraient les essais sur les mineurs actuellement.

L’injection sur les moins de 18 ans sera une première dans le monde si la Chine va l’entamer. Dans les pays de l’Union européenne, pour le Royaume-Uni et aux États-Unis, la situation est identique. Seul le vaccin élaboré par Pfizer et BioNTech est actuellement autorisé pour les enfants dès l’âge de 12 ans.

En attendant un élargissement, les Français peuvent souscrire une mutuelle familiale comprenant des garanties contre les risques d’infection au coronavirus. Certaines compagnies offrent une prise en charge pour les tests, le soutien psychologique ainsi que les futurs vaccins.

Vacciner un milliard de personnes d’ici la fin de l’année

En Chine, l’administration pour les mineurs attendrait le calendrier élaboré par le ministère de la Santé. Les résultats des essais devraient, quant à eux, être mis en avant dans la revue scientifique britannique The Lancet.

L’expérimentation aurait été réalisée avec une vingtaine de personnes, comprenant des enfants et des adolescents. Le vaccin serait ainsi administré aux enfants entre 3 et 17 ans dès que le ministère de la Santé donnerait les dates. Deux injections seront réalisées, puisque le vaccin de Sinovac est à double dose.

Pour rappel, il a déjà été approuvé par l’Organisation mondiale de la Santé. Il s’utilise ainsi dans d’autres pays en dehors de la Chine. C’est également le cas de celui produit par le laboratoire Sinopharm. Pour l’heure, l’autorisation de l’OMS concerne uniquement l’injection chez les personnes adultes.

En ouvrant le vaccin aux jeunes enfants, la Chine atteindrait peut-être son objectif. Elle cherche à vacciner 70 % de ses habitants avant la fin de 2021. Ce qui représente près d’un milliard de personnes. Environ 800 millions de doses ont été utilisées jusqu’alors.

Archives

Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
3 200 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
3 200 formules
Mutuelle santé
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.