Le secteur santé anticipe le déploiement durable de la télémédecine

Secteur santé télemedecine en déploiement

Durant le confinement, le nombre de téléconsultations a été multiplié par 100 en France. Pourtant, le développement de cette pratique était encore très lent avant la pandémie. Ainsi, cette conjoncture historique a incité les acteurs concernés à tout mettre en œuvre pour accélérer son déploiement. L’enjeu réside désormais dans son organisation sur le long terme.

Dans un contexte qui privilégie les soins à distance, de nombreux Français ont sollicité les services de téléconsultation prévus par leurs contrats de mutuelle santé. Le recours à ces prestations a progressé de 400 % depuis le début de la crise sanitaire. Cela dit, le volume initial était particulièrement faible, comme le notent les analystes.

Ces derniers mois, la télémédecine a rencontré un succès sans précédent. L’engouement pour cette pratique est toutefois retombé depuis le déconfinement. Néanmoins, les acteurs du secteur santé travaillent désormais sur la manière de l’intégrer durablement dans le système de soins.

Des dérogations favorables au recours à la télémédecine

Avant la pandémie, le recours à la télémédecine était souvent freiné par certains prérequis, précisés dans l’avenant 6 de la convention médicale. Concrètement, les patients doivent s’adresser en priorité à leur médecin traitant. À défaut, ils peuvent se tourner vers un praticien qui les a déjà consultés physiquement, au moins une fois au cours des 12 derniers mois.

Durant le confinement, ces règles ont été assouplies afin de limiter les contacts rapprochés. L’administration s’est également montrée moins exigeante par rapport au niveau de sécurité des outils utilisés. Les patients ont donc pu opter pour des canaux se trouvant à leur disposition, comme Skype, Zoom, FaceTime, WhatsApp et même le téléphone.

Ainsi, les actes à distance ont représenté 25 % de l’ensemble des consultations enregistrées durant le confinement, d’après l’Assurance Maladie. Cette dernière a également contribué à l’accélération de la démocratisation de la télémédecine en faisant passer la prise en charge à 100 % durant cette période exceptionnelle.

Au départ, ces dérogations étaient supposées disparaître à la fin de l’état d’urgence sanitaire. Toutefois, elles ont été prolongées jusqu’à nouvel ordre. Par ailleurs, la CNAM travaille actuellement sur une manière d’intégrer durablement la télémédecine dans le système de santé.

Un phénomène conjoncturel

L’avenant 6 de la convention médicale a été signé en septembre 2018 afin d’améliorer le cadre régissant les actes de téléconsultation et de téléexpertise. À ce moment-là, la CNAM tablait sur le remboursement de 500 000 consultations à distance en 2019 et de 1 million en 2020. À titre de comparaison, les consultations présentielles en médecine générale sont estimées à 190 millions par an.

Les volumes annuels annoncés étaient assez modestes, compte tenu du démarrage difficile de la télémédecine. En effet, elle a eu des difficultés à convaincre le grand public et les professionnels de santé.

Avec la pandémie de Covid-19, le premier objectif a été atteint en une semaine, entre le 23 et le 29 mars 2020. Le volume visé pour l’année 2020 a ensuite été dépassé durant la dernière semaine du mois d’avril.

Important Une importante hausse a également été constatée au niveau des médecins téléconsultants. De moins de 3 000 avant le 15 mars, leur nombre est passé à 45 000 à la fin du mois d’avril. Désormais, la téléconsultation est pratiquée par environ 120 000 médecins libéraux.

La téléexpertise, en revanche, reste marginale. Les analystes n’ont pas trouvé de chiffres indiquant la progression du recours à cette pratique avant et durant le confinement. L’an dernier, la France comptait tout au plus 800 expertises à distance.

Archives

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
Mutuelle santé
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.