Les Français souhaiteraient habiter loin des métropoles de grande taille

arrivée dans une maison

Selon une étude, environ deux Français sur trois pensent à déménager dans une ville en campagne ou plus petite. En revanche, 27 % voudraient résider dans une commune de 100 000 habitants ou plus. Dans le même temps, près de la moitié des foyers désirerait s’établir dans une ville de moins de 20 000 occupants.

D’après une enquête Harris Interactive commandée par Century 21, certains Français préfèrent toujours vivre dans les grandes villes. Ainsi, les communes de plus de 100 000 résidents attirent encore 12 % des 50 ans ou plus. Chez les répondants âgés de 35 ans ou moins, cette envie a été constatée chez 49 % d’entre eux. Plus globalement, cette proportion tombe à 27 % pour toute la population.

Les raisons poussant ces personnes à vouloir habiter dans de tels secteurs se déclinent sous divers ordres. Les sondés évoquent notamment les horaires extrêmement larges des boutiques. Ce qui confère une certaine liberté comparativement aux petites communes où celles-ci apparaissent beaucoup plus restreintes.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Les villes de moins de 20 000 résidents ont la cote

Ensuite, la proximité avec un grand nombre d’activités aussi compte. En effet, demeurer dans une grande ville procure l’avantage d’être situé près :

  • D’organisations associatives ;
  • D’infrastructures sportives ;
  • De restaurants et bars.

Des endroits auxquels les gens accordent beaucoup d’importance. Le premier facteur dégagé par ceux souhaitant rester dans les grandes métropoles porte sur la diversité des activités culturelles. Ce paramètre a été mis en évidence par 42 % de ce public.

Bien sûr, le métro et les transports en commun entrent aussi parmi les éléments favorisant l’attrait des grandes villes. Plus largement, il s’agit des facilités de déplacement pour avoir accès à une activité. En effet, en rejoindre une devient largement plus simple lorsque tout un maillage de transports en commun est proposé.

Le sondage montre également qu’environ sept Français sur dix désireraient résider dans une commune de moins de 20 000 personnes. Si ce projet se concrétise, il pourrait engendrer de grands impacts sur le paysage des sollicitations de devis assurance habitation.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Aucun exode urbain remarqué jusqu’à maintenant

En parallèle, légèrement moins de 70 % du panel souhaiteraient déménager dans des communes en milieux ruraux. Une tendance qui devient de plus en plus forte et qui résulte de la pandémie de Covid-19. Les vagues de confinement durant la crise du coronavirus ont en effet amplifié le besoin d’espace chez les Français. Et plus important encore, plusieurs répondants témoignent d’une désaffection pour les grandes communes. Les causes de cette perte d’attrait :

  • La cherté de la vie ;
  • La pollution ;
  • Le bruit.

Paris constitue la première d’entre ces cités touchées par cette baisse d’intérêt. Huit sur dix des individus interrogés par Harris Interactive ne sont pas attirés par la Ville Lumière.

Autre découverte dévoilée par l’étude, l’exode urbain annoncé depuis quelques mois ne s’est pas encore produit. Cependant, plus de 66 % des sondés confient avoir envisagé déménager dans une commune en campagne ou de taille moindre.

top

Archives

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.