L’Assemblée nationale adopte le droit de changement d’assurance de prêt à tout instant

monnaie

Résilier son assurance emprunteur à n’importe quel moment. Tel est la possibilité qu’une proposition venant d’être approuvée à l’Assemblée nationale offre aux souscripteurs de crédit. Selon l’analyse d’un courtier en assurance, pour un crédit sur 20 ans, ce texte garantirait jusqu’à 20 000 euros d’économies. Son adoption définitive dépendra de l’avis du Sénat.

L’Assemblée nationale a voté le 25 novembre dernier une proposition de loi envers laquelle les banques se sont montrées hostiles. Concrètement, le texte offre aux emprunteurs la possibilité de changer d’assurance à n’importe quel moment de leur crédit. Pour beaucoup, cette nouvelle règle signe la fin du principe consistant à mutualiser les risques. Le président de la confédération nationale du Crédit Mutuel, celle-ci entraînera une marginalisation des plus vulnérables. Un impact qui touche également les quinquagénaires et qui avantage les personnes en bonne santé et les plus jeunes.

Depuis trois ans, l’on peut déjà changer d’assurance emprunteur à chaque date d’anniversaire de la souscription.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Les économies attendues dépendent de quelques facteurs

Néanmoins, le réflexe de changer d’assurance manque souvent chez les clients. Les organismes de créance sont quant à eux fréquemment reprochés de faire obstacle à cette mise en concurrence des offres. Pour les spécialistes, cette démarche résulte d’une raison assez simple. Ils expliquent que les filiales des banques et elles-mêmes bénéficient d’une très grande partie des primes versées (88 %).

Un courtier affirme qu’en sollicitant un assureur alternatif, un emprunteur pourrait épargner environ 20 000 euros. Ceci pour un crédit de 20 ans. Cette somme dépendra toutefois de son profil et du délai de remboursement pour lequel il a opté. Avec celle-ci, l’intéressé pourrait préparer plus sereinement son projet immobilier par exemple. Ainsi, il pourrait notamment procéder à une simulation assurance habitation pour voir les contrats les mieux adaptés à son budget.

Concrètement, le courtier a réalisé des estimations pour des quinquagénaires, quadragénaires et trentenaires. Ceux-ci, qui désirent changer de police d’assurance après 3 ans, ont souscrit le même crédit, avec :

  • Un montant de 193 000 euros ;
  • Un taux de 0,95 %.

Le Sénat examinera bientôt le texte renfermant la nouvelle règle

Dans ce cadre, le couple des quinquagénaires non-fumeurs affiche le plus important gain. En recourant à un assureur en dehors du cercle bancaire, il réaliserait 20 909 euros d’économies. En parallèle, les 40-49 ans épargneraient jusqu’à 19 332 euros. Le couple de trentenaires fumeurs, lui, dépenserait à peine 3 531 euros en couvrant son crédit auprès d’un assureur alternatif. Pourtant, au sein d’une banque, sa facture monterait à 23 160 euros.

Après adoption par la Chambre basse, la proposition doit encore être examinée par le Sénat. Son approbation profiterait énormément aux 7 millions d’emprunteurs à travers l’Hexagone. En effet, ces consommateurs pourront sous peu miser sur la concurrence pour dénicher un contrat moins cher.

L’entérinement de la nouvelle règle apparaîtrait comme l'ultime grande transformation du marché de la couverture de prêt. Une filière qui a déjà fait l’objet de trois dérégulations. La dernière d’entre elles, celle de 2018, consacrait la résiliation d’une assurance emprunteur à chaque date d’anniversaire de l’engagement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.