Louer un grand appartement revient moins cher qu’un studio à Paris

Location grand appartement moins cher paris

Habiter à Paris implique un suivi régulier des tendances du marché immobilier. Le prix des logements au mètre carré évolue en fonction des surfaces. Pour acquérir un studio, le budget à prévoir est de 12 817 euros/m², contre 14 789 euros/m² pour les grands appartements. Lorsqu’il s’agit de location en revanche, les prix sont plus élevés pour les studios.

Dans son dernier baromètre, Seloger s’est intéressé au coût au mètre carré des habitations à Paris. Les chiffres révèlent que la location d’appartements à partir de T4 est plus abordable que celle des studios. Cette différence s’explique par un véritable engouement pour les petites surfaces. Qui plus est, les étudiants et les jeunes travailleurs restent généralement moins longtemps que les autres profils de locataires. Ce qui assure une rotation de ces derniers.

Pour les biens immobiliers destinés à la vente, les estimations dans les départements parisiens varient. On constate néanmoins un point commun : les grands appartements coûtent plus cher que les petites superficies.

La colocation comme solution rentable à Paris

Pour louer un studio parisien, il faut prévoir 35,6 euros par mètre carré. Le tarif pour les appartements est de 30,2 euros. Il est donc plus intéressant de se tourner vers ce type de logement. Pour dépenser moins, la colocation est une solution envisageable. Les colocataires se partagent les charges et ce, tout en disposant de pièces privatives. Étant donné que ce mode de vie implique plusieurs personnes, une assurance habitation colocation est obligatoire. Cette garantie est imposée par la loi Alur 2014 pour couvrir les risques locatifs.

Cette tendance concerne essentiellement les agglomérations de plus de 100 000 habitants telles que Montpellier, Aix-en-Provence ou encore Strasbourg. Les studios y sont très recherchés. Et les locataires de ce type de logement se remplacent souvent. Du point de vue des propriétaires, chaque changement de locataire est l’occasion de réviser les coûts. Cette pratique est nécessaire, car les risques de vacances locatives sont plus élevés.

Aperçu du prix au mètre carré des logements à vendre à Paris

Selon les données de Seloger, les prix varient dans la capitale. Parmi les emplacements les plus recherchés, le 1er arrondissement affiche 16 030 euros/m² pour un studio. Le tarif est de 24 300 euros pour les appartements de type 5. Dans le 4ème arrondissement, un studio coûte 15 197 euros/m² contre 16 394 euros/m² pour les T5. Dans le 13ème, il faut prévoir 11 752 euros/m² pour les studios et 12 454 euros/m² pour les appartements. Le prix des logements spacieux est donc plus élevé dans la capitale.

Cette tendance s’observe aussi dans les grandes villes comme Besançon, Le Mans ou Boulogne-Billancourt. Une situation inédite, car en principe, les acquéreurs privilégient les studios plus faciles à exploiter.

C’est le cas des jeunes actifs qui sont à la recherche d’un premier appartement et des investisseurs locatifs. Ces derniers privilégient les superficies faciles à mettre sur le marché.

top

Archives

Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.