Les ménages en difficulté peuvent désormais bénéficier d’une aide financière au logement

Ménages béneficier aide financière logement

La pandémie du covid-19 a mis à mal la situation, sur le plan financier, de nombreux ménages en France qui ne peuvent souvent pas s’acquitter de leurs loyers ou rembourser leurs crédits immobiliers. Mais depuis le 30 juin dernier, ils peuvent demander une aide financière à l’État, à la condition tout de même de remplir certains critères d’éligibilité.

La crise sanitaire aura changé le quotidien de la quasi-totalité des Français et elle a également emmené avec elle son flot de désastres économiques. Ne serait-ce que de citer le nombre de salariés qui ont été placés en chômage technique, tandis que d’autres ont même été licenciés. Cette condition a fragilisé financièrement les employés. D’ailleurs, la situation n’est pas près de s’améliorer au vu de la crise économique qui pointe à l’horizon.

Certains particuliers éprouvent actuellement des difficultés à s’acquitter de leurs loyers et de leur assurance habitation, mais aussi à rembourser leurs prêts immobiliers. C’est pourquoi, en ces temps d’incertitude économique, le gouvernement a mis en place des mesures pour leur venir en aide.

Versement d’une aide mensuelle de 150 euros sur 2 mois

Important Depuis le 30 juin 2020, les salariés et les demandeurs d’emploi en difficulté peuvent demander une aide financière à l’État via un dispositif dénommé Action Logement.

Cette initiative est le fruit de la collaboration de l’organisme du même nom et du ministère chargé de la Ville et du Logement. En outre, elle permet de bénéficier d’un apport financier de 150 euros sur une période de deux mois au maximum, soit un total de 300 euros.

Ce projet vise à apporter un soutien financier aux ménages, dont la situation économique a été fragilisée par la récente crise sanitaire et le strict confinement, et qui éprouvent des difficultés avec les dépenses liées au logement. Cela peut aller du loyer aux mensualités de crédit immobilier.

Afin de bénéficier de cette forme d’allocation, le demandeur doit être locataire, accédant à la propriété ou titulaire d’une convention d’occupation dans une résidence collective d’hébergement.

Des conditions d’éligibilité à respecter

Action Logement a exigé quelques conditions d’accès à ce dispositif.

Important En effet, le demandeur doit être un salarié du secteur privé ou relevant du régime de protection sociale agricole, dont les revenus ont subi une baisse d’au moins 15 % depuis le 1er avril 2020, soit au début du cantonnement.

Ou, ils peuvent aussi faire état d’une hausse significative des dépenses sur cette même période, due notamment au paiement d’un double loyer dans l’éventualité où leurs situations professionnelles les y auraient contraints.

De plus, il est également stipulé que le demandeur doit avoir un taux d’effort relatif au logement supérieur à 40 %. Et le revenu mensuel au premier mois de sa diminution brutale ne doit pas excéder 2 309,13 euros bruts.

Pour pouvoir bénéficier de cette aide financière, on peut directement remplir le formulaire en ligne ou entamer les démarches via le service social de l’entreprise. Le demandeur pourra toutefois vérifier son éligibilité sur le site d’Action Logement avant de se lancer.

Il est aussi à noter que ce soutien financier ne sera valable qu’au cours des 6 prochains mois qui ont suivi la baisse des revenus.

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.