Les règles du confinement affectent l’activité des agents immobiliers

Règles confinement affectation activité agent immobilier

Les agents immobiliers ont réclamé un assouplissement des règles instaurées pour contenir la propagation de l’épidémie de coronavirus en France. En effet, ils estiment que les consignes émises les empêchent d’exercer leur activité. Ils souhaitent ainsi que des discussions soient menées avec le gouvernement pour trouver une solution à leur problème.

Les agents immobiliers peinent à accepter les règles fixées pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Certes, ils ont toujours la possibilité de se rendre au domicile de leurs clients pour une prise de mandat de vente ou effectuer un état des lieux pour ceux qui proposent une location. En revanche, ces professionnels ne sont pas autorisés à faire visiter un bien.

Charlotte Delpech, cogérante d’une agence immobilière intervenant sur le bassin d’Arcachon, regrette cette situation, car les demandes ne diminuent pas. Pour sa part, Alexandra Lévy, agent immobilier qui exerce à Paris, estime qu’elle freine le process. Il reste à déterminer son impact sur le secteur de l’assurance habitation.

Les abandons de projets risquent de se multiplier

Actuellement, les visites immobilières sont interdites, même si les biens sont vides. Charlotte Delpech explique qu’il est difficile de faire comprendre cette situation aux clients. C’est d’autant plus vrai lorsque ces derniers se retrouvent dans une position délicate. Tel est par exemple le cas quand ils ont déjà repéré le logement qu’ils veulent acquérir, mais ne peuvent pas encore céder celui qui est en leur possession.

D’autres clients préfèrent attendre avant de reprendre les recherches. Il s’agit principalement de ceux qui veulent à tout prix éviter de prendre une décision sur la base d’une visite virtuelle. L’un d’entre eux avance :

De mon point de vue, ça ne sert à rien. Pour une raison très simple, si j’achète un appartement j’ai besoin de le voir, d’aller sur place, de regarder les choses de manière globale et en détail et puis de ressentir la chose tout simplement.

Si certains clients acceptent de patienter pour pouvoir visiter physiquement un bien, les agents immobiliers craignent que d’autres abandonnent leurs projets.

Les agents immobiliers réclament la restauration du droit de visite

Depuis le retour au confinement, les agents immobiliers n’ont plus le droit d’organiser de visites de biens. Cette interdiction réduit largement leur activité. Charlotte Delpech commente :

À l’intérieur de l’agence, tout le monde travaille, la ruche fonctionne, mais on ne peut pas être en interaction avec l’extérieur physiquement. Les clients ne comprennent pas et vivent ça comme une frustration. […]

Charlotte Delpech

Face à cette situation, 10 grands réseaux et groupes immobiliers dans l’Hexagone ont adressé une lettre ouverte au chef de l’État pour que soit rétabli le droit de visite. Ils y mettent en exergue leur incompréhension tout en soulignant qu’ils adhèrent totalement aux actions entreprises par le gouvernement pour limiter la propagation du virus. Ils ajoutent être prêts à durcir le protocole sanitaire en place pour éviter toute infection. Ils concluent en lançant un appel à la concertation.

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a toutefois indiqué que l’allégement des règles établies semble prématuré. Il a effectué cette déclaration après le Conseil des ministres qui s’est tenu le 10 novembre dernier.

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.