Comparez les meilleures assurance habitation parmi plus de 100 formules.

Economisez jusqu'à 45% sur votre contrat.

Je compare les assurances habitation >

Une enquête Effy révèle une forte disparité des dépenses de chauffage en France

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 26 novembre 2020 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Disparité dépenses chauffage

Une bonne compréhension des besoins en énergie des ménages constitue l’une des clés permettant d’aborder la transition énergétique de l’habitat dans les meilleures conditions. En France, les dépenses de chauffage représentent un poste important en matière de consommation en électricité, comme en témoignent les chiffres révélés par une étude réalisée par Effy.

Combien les Français dépensent-ils en moyenne en chauffage chaque année ? Le groupe Effy s’est penché sur le sujet lors d’une étude approfondie des habitudes et des consommations en énergie des ménages par région. Son enquête révèle le poids important du chauffage dans le budget énergétique des répondants.

Le rapport fait également apparaître une grande disparité des dépenses en fonction des régions, qui n’est pas forcément liée aux variations de climat et de température. Ces différences trouvent également leur origine dans les sources d’énergie employées par les habitants. Entre ceux qui brûlent du bois et ceux qui se reposent essentiellement sur l’électricité, l’écart atteint facilement quelques centaines d’euros.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Une grande hétérogénéité en fonction des régions

Après avoir analysé les habitudes des Français par région, Effy a publié des chiffres révélateurs de l’impact des modes de chauffage utilisé sur le budget des ménages. En Bretagne, par exemple, le chauffage au bois – dont l’installation influe sur la prime d’assurance habitation – est ancré dans les mœurs des locaux.

Les dépenses moyennes de chauffage des Bretons s’élèvent ainsi à 1 568 euros par an. La moyenne la plus basse est toutefois observée en Occitanie, où les ménages paient environ 1 524 euros par an pour rester au chaud dans leur domicile. La facture est légèrement plus élevée pour les habitants de PACA (1 566 euros), mais cela reste malgré tout inférieur aux niveaux observés ailleurs, notamment à Paris.

En Île-de-France, il faut en moyenne débourser 1 864 euros pour profiter d’un habitat douillet et chaleureux, soit plus de 300 euros qu’en Occitanie.

ImportantSelon Effy, cet écart important s’explique par l’utilisation massive des systèmes électriques, les habitations collectives n’étant pas calibrées, ni adaptées au chauffage en bois.

Avec respectivement 1 802 euros et 1 784 euros, Auvergne-Rhône-Alpes et Normandie complètent le podium des régions les plus dépensières en matière de chauffage.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Le gaz et le bois comme sources d’énergie économiques

Si l’on compare le coût du chauffage en fonction de la source d’énergie, les écarts atteignent facilement plus de 1 000 euros.

ImportantLes dépenses moyennes des ménages qui optent pour le bois s’élèvent à 759 euros, contre 1 913 euros chez les foyers chauffés au fioul.

Ceux qui utilisent un système de chauffage à l’électricité paient chaque année 1 802 euros, contre 1 446 euros pour le gaz. Ces chiffres confirment donc la réputation de source d’énergie économique du bois et du gaz. De leur côté, les performances du fioul et de l’électricité sont à nuancer en fonction des surfaces habitables relevées par l’étude Effy.

Pendant que les systèmes au fioul doivent chauffer en moyenne 148 m2, les appareils électriques, eux, couvrent « seulement » une surface de 113 m2. Le chauffage électrique revient ainsi plus cher (15,9 euros/m2) que le fioul (12,9 euros/m2).

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.