Les nouveaux freins à la primo-accession pour les jeunes Australiens

Jeune couple se tenant façe à une maison

Le dernier rapport sur l’accessibilité de la propriété immobilière de la Housing Industry Association (HIA) indique que les primo-accédants se heurtent à un nouvel obstacle financier. Les coûts des logements et des crédits hypothécaires ne sont plus les grands coupables. Aujourd’hui, le processus de garantie du prêt représente le principal frein.

De multiples freins à la primo-accession

Selon l’HIA,

La première difficulté pour la génération actuelle de futurs acheteurs est de décrocher un prêt hypothécaire.

Il faut plus de temps pour épargner en vue de se constituer l’apport personnel et pour satisfaire aux exigences de plus en plus strictes des prêteurs.

D’une part, avec la hausse des prix des logements, en particulier sur les marchés de Sydney et de Melbourne,

Important il est plus difficile pour les primo-accédants d’économiser pour un acompte de 20 %.

Bien qu’il reste possible de faire garantir un crédit immobilier avec un dépôt initial moindre, la tâche est plus complexe à cause des rapports de crédit plus complets et d’une surveillance accrue des dépenses des emprunteurs. Fournir un dépôt inférieur à 20 % implique également une assurance de prêt immobilier plus onéreuse.

Le rapport ajoute que les primo-accédants sont désavantagés lors de la souscription d’un emprunt, étant en concurrence avec les ménages qui possèdent déjà une propriété et dont le profil ne présente par conséquent qu’un risque faible.

Les changements structurels dans le secteur bancaire découragent les prêteurs de financer les clients avec un ratio prêt/valeur (LVR) élevé, c’est-à-dire principalement ceux qui achètent un logement pour la première fois.

Les alternatives pour les potentiels acquéreurs

Selon l’expert immobilier de Mozo, Steve Jovcevski,

Bien qu’il soit préférable d’éviter l’assurance de prêt immobilier (LMI), un prêt immobilier à faible dépôt n’est pas une option à écarter immédiatement.

Steve Jovcevski

Important Celui-ci permet d’accéder au marché immobilier plus tôt et de profiter de la valorisation de leur patrimoine.

De plus, grâce à un logement moins cher, les acquéreurs bénéficient de l’exemption de droits de timbre accordée aux primo-accédants, avec des dizaines de milliers de dollars d’économies potentielles à la clé.

Le principal inconvénient des prêts à faible apport initial est qu’il limite le choix des biens. En effet, l’assurance hypothécaire n’est pas disponible pour des propriétés coûteuses sans un acompte de 20 % ou un garant (parents ou dispositif gouvernemental). Selon ce professionnel,

A Sydney, ils devront probablement se contenter d’un appartement, et à Melbourne, ils doivent chercher dans les banlieues plus éloignées ».

Steve Jovcevski

L’investissement locatif dans un autre état représente une autre voie possible.

Ainsi, les acquéreurs restent locataires là où ils souhaitent vivre tout en percevant des revenus d’un bon investissement, qui continue à gagner en valeur et en bénéficiant d’une déduction d’impôt.

Jovcevski recommande Adélaïde et Hobart, où les taux de vacance se situent en dessous de 1 %,

la demande soutenue s’opposant à une faiblesse de l’offre de logements locatifs.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.