L’attrait des Français pour la pierre se confirme

Attrait français pour pierre

Représentant 60 % du patrimoine moyen des Français, l’immobilier reste l’un de leurs placements préférés. Les volumes de ventes pour 2018 demeurent élevés malgré des prix toujours en hausse, quoiqu’à un rythme plus modéré. Les taux d’intérêt très favorables soutiennent aussi bien le résidentiel que l’investissement locatif.

Volume de transactions élevé malgré la hausse des prix

Important D’après les statistiques des notaires à fin septembre, 970 000 logements ont été vendus l’an dernier, un chiffre proche du record enregistré en 2017.

Dans la continuité des années précédentes, les prix ont progressé. Mais si le rythme est moins soutenu en Île-de-France, le rattrapage s’accélère dans les autres régions, ce qui tend à réduire le décalage entre la province et Paris, bien que dans plusieurs quartiers de la capitale, le seuil des 10 000 euros par mètre carré est franchi.

Pour autant, de fortes disparités sont observées, entre les métropoles où les prix s’envolent (Bordeaux, Rennes) et celles où ils décrochent (Toulouse, Grenoble, Reims), sans compter les écarts au sein d’une même région.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Des taux bas et la délégation d’assurance pour minimiser le coût du prêt

Le dynamisme de l’immobilier résidentiel est dû en premier lieu aux conditions d’emprunt très attractives proposées aux particuliers. Notre président souligne ainsi qu’à 1,5 % au maximum sur 15 à 20 ans, la capacité d’emprunt des ménages a rarement été aussi importante.

La part de l’assurance de prêt sur le coût total du crédit augmente en revanche, d’autant que depuis le 1er janvier, l’application de la TSCA sur toutes les garanties entraine un surcoût.

Pour économiser plusieurs milliers d’euros, les professionnels recommandent de faire jouer la concurrence, et autant que possible, de choisir une couverture individuelle.

Pour ceux qui ont un contrat en cours, l’amendement Bourquin autorise depuis janvier 2018 la résiliation annuelle et la substitution de son assurance emprunteur.

Une fiscalité avantageuse pour les investisseurs en locatif

Important Outre l’acquisition de leur résidence principale, les particuliers sont nombreux à se tourner vers la pierre comme obtenir des revenus complémentaires et se constituer un patrimoine.

De plus, les avantages fiscaux accordés aux investisseurs en locatif ne sont pas négligeables. Le dispositif Pinel, notamment, permet jusqu’à fin 2021 de réduire l’impôt sur le revenu compris entre 12 et 21 % pour un engagement de location allant de 6 à 12 ans d’un bien neuf.

Important Et pour ceux qui préfèrent un habitat ancien, le très récent dispositif de défiscalisation Denormandie donne droit aux mêmes avantages que le Pinel, sous réserve de réaliser des travaux pour un montant équivalant au moins à 25 % du prix d’achat.

La liste des améliorations éligibles devrait être rapidement publiée.

Important De plus, afin d’encourager l’investissement locatif ancien et la rénovation des logements, le conventionnement « Louer abordable » dans le cadre de la loi Elan relève le déficit foncier de 10 700 euros à 15 300 euros par an.

Autre nouveauté, les immeubles situés en zone C sont également concernés.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Succès croissant de l’investissement via les SCPI ou OPCI

Important Pour faire fructifier un petit capital et percevoir des revenus réguliers, les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) sont de plus en plus plébiscitées.

En 2018, plus de 5 milliards d’euros de souscriptions ont fait grimper le total des sommes placées dans ces fonds à 55 milliards d’euros.

D’après l’Association française de placement immobilier (Aspim), les épargnants qui ont opté pour cette formule souple se sont vus octroyer 4,35 % de revenus moyens par rapport à leur valeur de marché. Les dividendes distribués par la plupart des sociétés de gestion ont également augmenté.

D’autres leur préfèrent les 18 organismes de placement collectif en immobilier (OPCI) accessibles au grand public. 2,1 milliards ont été souscrits en 2018, pour un total de 15,1 milliards d’euros au 31 décembre. Malgré des rendements de l’ordre de 2018, ils ont l’avantage d’une grande stabilité, contrairement aux fonds d’investissement boursiers, ainsi que de la souplesse.


J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.