Les nouvelles règles du HCSF permettent aux investisseurs à se réinventer

équilibre des crédits

En janvier 2021, le haut conseil de stabilité financière recommande aux banques de refuser tout crédit immobilier aux consommateurs dont le taux d’endettement dépasse 35 % après l’opération. Cette suggestion s’est mutée en règle cette année. Ce resserrement des conditions d’emprunt pénalise nombre d’investisseurs, qui doivent redoubler d’efforts pour bétonner leur dossier.

Le nombre de ménages en situation de surendettement diminue au premier trimestre

situation de surendettement

Ces derniers mois, la crise de l’énergie et l’inflation galopante qui touchent les matières premières menacent sérieusement les finances des familles les plus vulnérables. Curieusement, les ménages semblent résister à cette période difficile, à en croire les derniers chiffres de la Banque de France sur les dossiers de surendettement entre janvier et mars.

L’essor des paiements fractionnés suscite quelques inquiétudes

piles de pièces

Depuis quelques années, les grandes enseignes de distribution sont tombées sous le charme des paiements fractionnés. Ce dispositif consiste à autoriser les règlements en trois ou quatre fois d’une marchandise pendant trois mois. Particulièrement avantageux pour le consommateur, cette pratique inquiète des économistes, qui la considèrent comme un facteur de surendettement.

Les banques offrent des taux de crédit immobilier avantageux aux emprunteurs

piles de pièces

L’année 2022 se présente sous les meilleurs auspices pour les emprunteurs. Jusqu’à présent, elle est marquée par une remontée des taux de crédit immobilier, un phénomène adopté par les banques sur le territoire français. Face à cette opportunité, des emprunteurs avisés ont entamé les démarches pour renégocier leur prêt à leur avantage.

Le rachat de crédits séduit toujours plus de ménages

pièces

En dépit d’un contexte sanitaire compliqué, la production de crédits a progressé en 2020 et en 2021. Cette tendance s’explique en partie par l’engouement croissant des consommateurs pour le rachat de crédits. Il convient de savoir que presque tous les courtiers observent une augmentation des demandes ces deux dernières années.

Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
top

Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.