Les banques offrent des taux de crédit immobilier avantageux aux emprunteurs

piles de pièces

L’année 2022 se présente sous les meilleurs auspices pour les emprunteurs. Jusqu’à présent, elle est marquée par une remontée des taux de crédit immobilier, un phénomène adopté par les banques sur le territoire français. Face à cette opportunité, des emprunteurs avisés ont entamé les démarches pour renégocier leur prêt à leur avantage.

En 2016, les crédits pouvaient s’étendre sur une durée de 20 ans, à des taux avoisinant 2,45 %. Ce taux exorbitant limitait fortement les pouvoirs d’achat des emprunteurs aux revenus modestes. Dès la fin de l’année dernière, les banques ont mis en place un taux de crédit plus raisonnable pour la classe moyenne, en atteignant 1,10 %.

Les emprunteurs à faibles revenus figurent en pole position dans la liste des personnes intéressées par une renégociation de crédit. Par ce moyen, ils peuvent réduire les charges mensuelles de leurs dettes. Un moyen qui apporte une petite amélioration de leur pouvoir d’achat sur le long terme.

Je réduis mes mensualités

Une augmentation des renégociations

La renégociation se manifeste surtout sous forme de rachat de crédits effectué par une banque concurrente. En effet, les établissements bancaires abandonnent la pratique de cette procédure en interne.

Aujourd’hui, elle implique systématiquement un changement d’établissement bancaire, ce qui implique également le versement des pénalités engendré par un remboursement avant terme, correspondant aux intérêts pour tout un semestre. La nouvelle banque s’acquittera d’abord de ces frais et veillera à les incorporer dans le montant remboursé par l’emprunteur.

Compte tenu du fort taux de renégociations ou de rachat de crédit immobilier des années précédentes, en septembre 2020, celui des demandes de crédit qui concernent ces cas s’établissait à 13 %.

Par comparaison avec les données récoltées cette année, le taux de renégociation de crédit n’a cessé de connaître une hausse constante les années suivantes. Il atteignait sans peine les 17 % durant le 2e trimestre 2021 et 19 % au début du dernier trimestre. Durant les deux premiers mois de cette année, la Banque de France recense, à partir des données obtenues, un taux de 21 %.

Je réduis mes mensualités

Le taux de crédit moyen

La Banque de France a partagé ses conclusions à partir de l’analyse des données liées à l’ensemble des crédits immobiliers que les banques ont validé. Cette dernière permet d’obtenir le taux de crédit moyen.

Le meilleur taux de crédit moyen est celui observé en décembre dernier, où il a atteint 1,10 %. Celui-ci reste intéressant et attractif, même s’il remonte à 1,15 % durant le mois de mars dernier. Un décalage subsiste entre les données susmentionnées que l’institution financière a partagées et celles des courtiers.

Un bref retour en arrière permet d’observer un taux record de renégociation au début de l’année 2017. En effet, à cette période, pas moins de 60 % de l’ensemble des cas impliquant un emprunt tournaient autour de la réduction des taux d’emprunt ou du rachat de crédit par une banque concurrente.

Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
top

Découvrez votre taux personnalisé

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.