Le volume des prêts conso de moins de 2 000 euros progresse sensiblement

piles de pièces

Depuis la fin du premier trimestre 2022, les professionnels du crédit ont observé une progression sensible du volume des emprunts de moins de 2 000 euros souscrits par les ménages. Face à l’inflation, les Français sont contraints de piocher dans leurs économies et de recourir aux prêts pour financer leurs dépenses au quotidien.

L’inflation pousse les Français à recourir davantage aux crédits à la consommation

rachat de crédit

La forte hausse des prix à la consommation se répercute durement sur le pouvoir d’achat des Français. Pour un grand nombre de ménages, il est devenu difficile de « joindre les deux bouts » et afin de pouvoir payer leurs dépenses contraintes et les factures d’énergie, ils recourent de plus en plus aux crédits à la consommation.

Baisse des dépôts de dossier de surendettement sur les 4 premiers mois de 2022

baisse du surendettement

La Banque de France annonce avoir réceptionné 39 113 dossiers de surendettement entre le 1er janvier et le 30 avril 2022. Par rapport aux 44 703 demandes déposées au cours de la même période un an plus tôt, ce nombre est en baisse de 13 %. Ce phénomène peut surprendre, alors que la forte inflation pèse sur le pouvoir d’achat des ménages.

Le rachat de crédit pour faire baisser le taux d’endettement

rachat de crédit

Les crédits en tout genre font aujourd’hui partie intégrante de la vie des ménages français, des plus défavorisés aux plus aisés. Si le prêt immobilier reste le plus significatif d’entre eux, les petits crédits à la consommation et autres emprunts s’accumulent également bien assez vite, plongeant le ménage dans le désarroi lors des remboursements. Comme solution, le regroupement de crédit peut alors être salutaire.

La poussée inflationniste pourrait compliquer le remboursement des crédits souscrits par certains ménages

piles de pièces

Le nombre des incidents de remboursement des crédits aux particuliers progresse depuis le début cette année. Bien que la hausse reste modérée d’après les chiffres de la Banque de France (+10 % entre avril 2021 et avril 2022), la poussée inflationniste pourrait compliquer le remboursement des crédits souscrits par certains ménages.

Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
top

Découvrez votre taux personnalisé

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.