Coronavirus : les aides de l’État se multiplient

femme facture

Le mois d’avril a été tragique. La France a ainsi enregistré plus de 20 000 morts, et dans le monde, ce sont plus de 200 000 personnes qui ont succombé au coronavirus. Avec plus de la moitié de l’Humanité confinée, l’économie mondiale s’effondre. Pour faire face aux conséquences financières de cette crise sanitaire, Emmanuel Macron a proposé plusieurs aides à destination des Français et d’autres pays.

Les aides annoncées par Macron pour les Français

Pour aider les familles les plus modestes à faire face au Covid-19, le président Macron a confirmé un plan d’aide d’urgence.

Important D’un montant total de 110 milliards d’euros, cette mesure permet à plus de quatre millions de foyers de toucher un coup de pouce de 150 euros par famille. Les bénéficiaires sont ceux qui perçoivent le RSA (revenu de solidarité active) et l’ASS (allocation de solidarité spécifique).

Une aide de 100 euros par enfant de moins de 20 ans, à laquelle seront éligibles les bénéficiaires de l’APL (aide personnalisée au logement), a été également annoncée.

Pour les ménages « emprunteurs », ces dispositifs peuvent s’avérer insuffisants. Ainsi, ils ont tout intérêt à se lancer dans une opération de rachat de crédits. Cette solution permet :

  • de préserver le reste à vivre, qui correspond à la somme disponible mensuellement une fois les charges réglées.
  • mais surtout de réduire le niveau d’endettement.

Pour le personnel médical au premier rang dans la lutte contre le virus, une prime allant de 500 à 1 500 euros leur est promise en fonction de leur exposition à la pandémie. Cet encouragement sera par ailleurs net d’impôt et de prélèvement.

Enfin, des primes pour le personnel des EHPAD sont à l’étude.

La France en tête du moratoire des dettes des pays africains

Avec une baisse prévue de -3 %, l’économie mondiale souffrira considérablement du coronavirus. Pour l’Afrique, les conséquences seront amplifiées par la pauvreté déjà existante.

Pour aider les nations du continent, Emmanuel Macron a lancé l’idée d’un moratoire sur les dettes souveraines de plusieurs pays. Le président français a ainsi obtenu un accord sur un total de 32 milliards de dollars de dettes qui aurait dû être remboursé aux membres du G20.

Macron a également évoqué l’annulation de certaines dettes, mais elle sera soumise à une étude au cas par cas. Avec 40 % de la dette appartenant à des créanciers privés, cette démarche demandée entre autres par le président sénégalais Macky Sall risque d’être plus difficile à mettre en œuvre que le moratoire.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.