Le plan de relance du bâtiment portera essentiellement sur la rénovation énergétique

Plan relance batiment reno energetique

Un des secteurs d’activité durement touchés par les conséquences de l’épidémie du coronavirus, le bâtiment se retrouve dans la liste des filières faisant l’objet du plan de relance concocté par les pouvoirs publics. Et d’après les constats, tout indique que les mesures qui lui sont destinées portent essentiellement sur la rénovation énergétique.

Assurance habitation, construction, acte notarié ou encore acquisition immobilière, tous les domaines d’activité ayant un lien avec le bâtiment se sont retrouvés dans une mauvaise posture depuis que le coronavirus a fait son entrée dans l’Hexagone. Ce qui se présente d’ailleurs comme une mauvaise nouvelle pour l’économie française si l’on tient compte du fait que ce secteur représente à lui seul 10% du produit intérieur brut.

Une raison suffisante pour convaincre l’État d’intégrer cette filière dans son plan de relance en lui dédiant un budget conséquent qui devrait l’aider à recouvrer de ses couleurs tout en faisant un bond en avant dans la transition énergétique.

Un budget est dédié au bâtiment

Lors de son interview du 14 juillet, Emmanuel Macron a évoqué l’existence d’un plan de relance de plus de 100 milliards d’euros dont une partie sera dédiée au bâtiment sans pour autant en spécifier le montant exact.

Pour y voir un peu plus claire, regarder du côté de la politique générale du gouvernement présenté le 15 juillet par le nouveau Premier ministre devant le parlement serait judicieux puisque ce chef du gouvernement a fait savoir que :

Le plan de relance proposerait de mobiliser plus de 20 milliards d'euros pour la rénovation thermique des bâtiments, pour réduire les émissions des transports et de nos industries, pour produire une alimentation plus locale et durable, pour soutenir les technologies vertes de demain comme les batteries, pour mieux recycler et moins gaspiller.

Mais là encore, l’on constate qu’il s’agit d’un point de vue global puisque Jean Castex n’est pas entré dans les détails. Ainsi, pour avoir une idée plus précise, il faudrait remonter trois jours plus tôt, le 12 juillet, quand Emmanuell Wargon, ministre déléguée chargée du logement auprès de la ministre de la Transition écologique, a profité de son passage sur Europe 1 pour dire que :

On sera autour de 4 à 5 milliards d’euros rien que pour le bâtiment et la rénovation thermique.

Emmanuell Wargon

La priorité à la rénovation énergétique

Ce budget de 4 à 5 millions d’euros est certes dédié au bâtiment, mais en y regardant de près, l’on pourrait dire que dans ce domaine, les pouvoirs publics ont décidé d’accorder la priorité à la transition énergétique si l’on croit le Président de la République évoquant l’existence :

D’un grand programme de rénovation énergétique, en commençant d'abord par les écoles et les Ehpad.

Une idée soutenue par Jean Castex indiquant devant les députés sa volonté de :

Mobiliser plus de 20 milliards d'euros pour la transition écologique.

Jean Castex

Des points de vue qui étaient déjà avancés quelques jours plus tôt par la ministre déléguée chargée du logement faisant valoir que :

Il n’y a pas de contradiction entre l’écologie et l’économie. Quand on rénove massivement les bâtiments publics (…), quand on aide les particuliers à faire des travaux chez eux, on soutient un secteur économique et on avance vers une économie plus verte.

Emmanuell Wargon

Et d’ajouter que :

Beaucoup d’investissements seraient consacrés aux bâtiments publics tels que des universités, des écoles, des hôpitaux, mais aussi du soutien aux ménages.

Emmanuell Wargon

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.