Les vélos à assistance électrique plus accessibles pour les Français

Accès vélos assitance électrique français

Pour encourager les Français à acheter des vélos, les financements de l’État se multiplient. La prime à la conversion concerne désormais tous les vélocipèdes. Pour y accéder, il faut se débarrasser d’un vieux véhicule thermique et choisir un vélo équipé d’une assistance électrique. Des mesures d’accompagnement sont également prévues pour garantir la sécurité des cyclistes.

La mobilité douce est un bel engagement, mais pour acquérir un vélo à assistance électrique (VAE), il faut y mettre le prix. Pour faciliter la transition, les parlementaires ont intégré les VAE à la Prime à la conversion. Il faut dire que depuis la crise du coronavirus, les habitudes des Français ont changé. Nombreux sont ceux qui investissent aujourd’hui dans ce moyen de déplacement écologique.

Dans sa version électrique, ce deux-roues est plus performant. À cela s’ajoutent des modèles plus élaborés comme le vélomobile, le tricycle, le vélo-cargo, le side-car et le vélo pliant. Cette aide de l’État contribuera à vulgariser l’usage du vélo.

Je trouve la meilleure assurance auto

La crise sanitaire a contribué à promouvoir la mobilité à vélo

Pour se déplacer en toute sécurité depuis la crise du coronavirus, les Français se sont mis à pédaler. D’après les données de l’Union Sport & Cycle, 2,6 millions de vélos ont été écoulés en 2020. Et ce, avec une amélioration de 25 % du taux de vente. Parmi les modèles les plus prisés, 500 000 étaient des VAE. Cela représente une acquisition sur cinq.

Afin de rester dans cette bonne voie, l’État propose des aides comme le « Coup de pouce vélo » pour acquérir un vélo ou faire des réparations. Et pour se protéger contre le vol, la consultation d’un comparateur assurance vélo est préconisée. Cet outil en ligne est accessible gratuitement et il n’y a pas d’engagement. Il sert à calculer les possibilités de garantie et à comparer les offres les plus avantageuses sur le marché.

Les conditions d’octroi de la Prime à la casse pour les vélos

Réunis en assemblée le 9 avril dernier, les élus ont discuté du projet de loi Climat et Résilience. La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a évoqué un amendement gouvernemental pour développer des aides à l’achat d’un vélo électrique. Parmi celles qui ont été votées figure la Prime de conversion pour véhicules qui concerne également les vélos électriques. À ce jour, le montant de l’aide n’a pas encore été communiqué.

Les conditions d’éligibilité sont comparables à celles pour les voitures électriques. Il faut mettre à la casse une vieille voiture. Olivier Schneider, président de la Fédération des utilisateurs de bicyclettes (FUB), explique :

La prime à la conversion permettra de mettre au rebut une voiture polluante, et obtenir un financement pour acheter un vélo, un vélo-cargo, un vélo pliant, une vélomobile…

Olivier Schneider

Pour mieux sécuriser les cyclistes, le texte contient un volet concernant les véhicules lourds. Ceux équipés de détecteurs d’angles morts bénéficient d’une revalorisation du bonus.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.