Les taxes pèsent lourd dans le budget automobile annuel des Français

Taxation lourde budget auto français

Le quart du budget annuel consacré par les Français à leur voiture correspondait aux taxes en 2019. Tel est la conclusion d’une étude réalisée par l’ACA (Automobile Club Association). Cette structure a analysé la part des prélèvements sur les principaux postes de dépenses des propriétaires de véhicules, dont le carburant, l’entretien et l’assurance.

L’ACA a choisi 5 modèles de voiture pour mener son étude. Elle révèle que les propriétaires des véhicules observés paient en moyenne 874 euros par an pour les couvrir. Les assurances auto se situent ainsi au quatrième rang des principaux postes de dépenses de ces conducteurs.

Si leurs cotisations ne sont pas assujetties à la TVA, elles comprennent en revanche d’autres taxes comme la contribution au Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages, qui s’établit à 1,2 %. Elles incluent également une taxe fiscale. Seulement pour la garantie de responsabilité civile, cette dernière s’élève à 33 % du montant de la prime d’assurance.

À combien les taxes automobiles s’élèvent-elles par an ?

Dans le détail, l’ACA s’est penchée sur le budget automobile impliqué par :

  • Une Renault Clio essence ;
  • Une Renault Clio diesel ;
  • Une Renault Logan diesel ;
  • Une Peugeot 308 diesel ;
  • Une Toyota Prius hybride.

Ces voitures roulent 9 000 à 16 000 km par an. Il ressort de l’étude de l’association que les Français consacrent en moyenne 7 830 euros par an à leur automobile. La part moyenne des taxes afférentes à leurs principaux postes de dépenses s’établit à 25 %, soit au moins 1 948 euros annuels. En fonction du poste de dépenses, cette proportion varie de 23,30 % à 26,10 %.

S’ils sont obligés de s’acquitter des taxes, les automobilistes ont néanmoins la possibilité de réaliser des économies ailleurs. Par exemple, ils peuvent comparer les offres de couverture disponibles sur le marché pour trouver celle au meilleur prix.

Combien les taxes automobiles ont-elles rapporté à l’État en 2019 ?

Atteignant 3 459 euros, l’acquisition moins la reprise constitue le premier poste de dépenses des automobilistes français. En seconde position vient l’entretien qui leur coûte 1 374 euros par an. Le carburant termine le podium, avec 921 euros par an. C’est ce que révèle l’étude de l’ACA.

ImportantDe son côté, l’ACEA (Association des constructeurs européens d’automobiles) note que la France est le troisième pays d’Europe où les taxes automobiles sont les plus lourdes.

L’an dernier, ces prélèvements ont rapporté 83,9 milliards d’euros à l’État. Seules l’Autriche et la Belgique ont devancé l’Hexagone.

Sans surprise, le carburant est le poste de dépenses le plus taxé en France. Les prélèvements y afférents ont totalisé 42,8 milliards d’euros en 2019. Concernant la TVA lors l’achat de voiture ainsi que celle qui s’applique sur les équipements et les réparations, elles ont coûté 18,5 milliards d’euros. Enfin, la taxe sur la couverture automobile a rapporté 5,1 milliards d’euros aux caisses publiques.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 340 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 340€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(1) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019.
79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes.
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.