Le développement de la filière hydrogène est désormais en tête de liste des priorités de l’Allemagne

chargement à l'hydrogene

Avec quelques années de retard face aux pays asiatiques comme la Chine, le Japon ou la Corée du Sud, les nations européennes commencent à prendre conscience de l’importance de l’hydrogène dans la course vers la transition énergétique. L’Allemagne se veut être l’une de pionnière en Europe dans le développement de ce domaine.

La production d’hydrogène est désormais en tête de liste des priorités de l’Allemagne dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. C’est du moins ce qu’a fait valoir le ministre allemand des Transports Andreas Scheuer lors d’une récente rencontre avec des constructeurs automobiles.

Ainsi, pouvoir public, de nombreux acteurs et parties politiques se sont accordés à dire qu’il est grand temps que le pays concentre davantage d’efforts dans ce domaine. Dans ce sens, la nation a d’ores et déjà annoncé la couleur de sa stratégie qui cible essentiellement trois secteurs clés que sont le transport, le chauffage et l’industrie.

L’hydrogène a enfin eu l’attention qu’il mérite

En Allemagne l’hydrogène est désormais au cœur des préoccupations que même les parties politiques se sont accordées à dire qu’il est grand temps pour le pays de rattraper son retard, alors que le Japon, la Corée du Sud ou la Chine disposent déjà d’une bonne longueur d’avance dans ce domaine.

Et il faut dire que le pouvoir public en est également conscient si l’on croit Peter Altmaier, ministre de l’Économie qui voit en la production de ce produit :

« Une opportunité industrielle majeure. »

Peter Altmaier.

Andreas Scheuer, ministre des Transports est aussi de cet avis en faisant valoir que :

« L’hydrogène est l’un des carburants du futur. »

Andreas Scheuer.

Celui qui devrait aller de pair avec la mise en valeur de l’électricité tirée de l’énergie verte. Ainsi, tout indique que ce secteur a enfin eu l’attention qu’il mérite. Et il faut dire la nation a déjà fait des progrès dans ce sens ne serait-ce que d’énumérer le fait qu’un accord a été signé entre le gouvernement allemand et le consortium H2 Mobility.

Leur objectif, améliorer le réseau de ravitaillement en hydrogène en élevant à 100 les stations qui sont actuellement au nombre de 76. Ce qui devrait permettre d’alimenter plus de 500 véhicules utilitaires et quelque 60 000 voitures particulières à PAC H2 d’ici 2021.

Des changements se profilent auprès de trois secteurs clés

Déterminé à se concentrer davantage sur le développement de la filière hydrogène, l’Allemagne prévoit de mettre sur pied une nouvelle stratégie qui d’après Stefan Rolle, conseiller au ministère allemand de l’Économie et de l’Énergie :

« Impliquera des financements et des incitations pour promouvoir différentes technologies afin de produire de l’hydrogène. Dans de nombreux secteurs, l’hydrogène peut jouer un rôle important. Nous allons concentrer la stratégie dans les secteurs où l’hydrogène peut être utilisé de la manière la plus efficace". »

Stefan Rolle

Dans ce sens, des changements se profilent auprès de trois zones clés. À commencer par la mobilité en sachant que cette initiative ne manquera pas d’influencer le secteur assurantiel puisqu’il suffirait d’effectuer une comparaison assurance auto pour découvrir les écarts tarifaires avantageant ce type de contrat.

Mais pour en revenir au vif du sujet, le ministre des Transports a tenu à préciser que :

« Maintenant, l’industrie automobile doit mettre sur le marché des véhicules abordables et montrer aux gens que la technologie fonctionne de manière fiable. »

Andreas Scheuer

Dans cette optique, le pays prévoit d’ailleurs de mettre en exergue l’usage de deux types de carburant tirés de ce produit :

  •  L’hydrogène « vert », fabriqué par électrolyse grâce à des énergies renouvelables ;
  •  L’hydrogène « bleu », produit à partir de gaz naturel.

Les mêmes solutions que la nation va développer auprès de son secteur industriel ainsi que celui du chauffage.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 340 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 340€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(1) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019.
79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes.
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.