Pessimisme des Canadiens concernant leur situation financière en 2020

une femme devant ses papiers de dettes

Alors que l’année 2020 vient de commencer, les Canadiens anticipent des difficultés économiques dues à un contexte général de plus en plus tendu. Un sondage réalisé en fin 2019 par la Banque CIBC révèle une baisse d’optimisme par rapport à la même période un an plus tôt.

Baisse de l’optimisme des Canadiens pour 2020

Selon l’enquête menée en ligne par CIBC,

Un peu moins d’un Canadien sur trois s’attend à une situation financière personnelle positive en 2020.

En un an, cet indicateur a donc diminué de 9 points de pourcentage, puisque 41 % de sondés avaient affiché leur optimisme concernant les perspectives pour 2019.

Outre leurs problèmes individuels, les répondants se déclarent

Préoccupés par l’état de l’économie nationale.

55 % disent ainsi redouter une récession, bien que pour l’instant, tous les voyants soient au vert. D’ailleurs, Bill Morneau, le ministre des Finances canadien, a dressé un état des lieux positif dans son dernier rapport économique.

Inquiétudes autour de l’économie du pays

Ce sondage effectué auprès d’un panel représentatif de 1515 personnes indique en outre que

71 % des participants craignent une forte inflation au cours des 12 mois à venir.

En comparaison, 64 % des sondés avaient exprimé cette inquiétude en fin 2018 en se projetant en 2019.

Important D’ailleurs, l’augmentation du prix des biens arrive en tête des sujets de préoccupation des Canadiens pour cette année.

En revanche, seulement 3 internautes sur 10 appréhendent les conséquences négatives de la faiblesse de la monnaie nationale. Une proportion égale de répondants redoute le niveau bas des salaires et la croissance atone.

Un nombre croissant de ménages recourt ainsi au rachat de crédits pour préserver l’équilibre de leur budget malgré l’accumulation de prêts. Cette opération consiste à regrouper les emprunts en cours en un contrat unique à la durée de remboursement allongée. Ainsi, les mensualités sont allégées, et la gestion financière du foyer est plus simple avec une échéance unique à payer.

Les priorités des Canadiens en matière de finances

À peine un quart des ménages ont peur d’un endettement excessif.

Important Pourtant, rembourser ses emprunts et autres dettes est la priorité des Canadiens,

Et c’est même la principale résolution pour l’année de plus de 20 % des personnes interrogées. 18 % affichent des ambitions plus modestes, leur seul objectif étant de parvenir à boucler leurs fins de mois.

Les 13 % de la population qui dispose d’un patrimoine ou de placements vont s’attacher en premier lieu à les faire fructifier, tandis que les 8 % qui ont la possibilité de mettre de l’argent de côté préfèrent se constituer une épargne en vue de la retraite.

Archives

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.