Le variant Omicron du Covid-19 peut être identifié par les tests de dépistage existant actuellement

vaccin covid

Face à la mutation Omicron, les industriels ont étudié et ajusté leurs outils de dépistage. Dans la recherche de renseignements supplémentaires, les méthodes de séquençage et de criblage procurent des résultats satisfaisants. La seconde est à ce titre recommandée par le ministère de la Santé. Quant à la première, elle se révèle nécessaire dans certains cas.

Avec les tests antigéniques et PCR actuellement sur le marché, il est possible de dépister le variant Omicron. C’est ce qu’a déclaré le leader de la biologie médicale en France, Cerba. Après avoir effectué les examens requis, Roche, Qiagen, Abbott et Thermo Fisher Scientific l’attestent.

Dans ce contexte, l’on peut réaliser seulement un « criblage » lorsque l’organisme contient une quantité relativement élevée de virus. La directrice R&D moléculaire chez BioMérieux pour la gamme Argene révèle que celui-ci s’appuie sur le procédé de PCR. Martine Joannes continue qu’il se résume à la recherche de mutations régulières particulières à chaque variant. Ce qui semble largement plus rapide, précise-t-elle.

Je trouve la meilleure assurance santé

Un séquençage est requis pour les malades immunodéprimés

vLe ministère de la Santé préconise actuellement ce procédé. Trois mutations sont observées :

  • Une caractéristique à Omicron ;
  • Deux partagées par Omicron et Delta.

Sur ce dernier point, les échecs des soins via anticorps monoclonaux sont causés par l’un de ces variants. Il s’agit d’un problème qui entraîne certaines conséquences en matière de traitement. Pour profiter d’une meilleure prise en charge dans cette situation, le recours à un comparateur mutuelle est conseillé.

Quant à la biologiste médicale au sein de Cerba, Bénédicte Roquebert, elle rappelle toutefois :

Dans certains cas, cependant, on continue à procéder au séquençage.

Bénédicte Roquebert

À titre d’exemple, c’est le cas lorsque l’individu contaminé souffre d’immunodépression. Pour cause, son corps prendra plus de temps avant d’éliminer le Covid-19. Celui-ci pourra alors se reproduire aisément et, par conséquent, potentiellement muter. Des experts pensent qu’Omicron et ses 30 mutations sont apparus de cette manière.

L’importance de détecter Omicron repose sur le plan épidémiologique

D’après Bénédicte Roquebert, connaître qu’une infection découle d’Omicron ou d’une autre mutation :

[…] A surtout une importance d'un point de vue épidémiologique, au moment où un nouveau variant apparaît, pour suivre sa dissémination, savoir s'il est plus infectieux, plus dangereux etc.

Bénédicte Roquebert

Elle souligne que pour la population, peu importe, excepté dans les établissements hospitaliers, puisqu’on sait que contre Omicron :

[…] Certains traitements à base d'anticorps monoclonaux ne sont pas efficaces. […]

Sur la méthode pour détecter un variant, Martine Joannes explique que pour chaque nouveau virus :

On choisit systématiquement de cibler plusieurs régions du génome. […]

Martine Joannes

Le but de cette opération : amoindrir le risque que les mutations futures empêchent de le déceler. En effet, tous les virus s’accompagnent de celui-ci. La cadre poursuit qu’ils choisissent les secteurs avec le plus faible risque de mutation. En d’autres termes, ceux que les virus d’une famille partagent. Dans le cas présent, il s’agit du SARS-CoV-1 et du MERS.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.