Des questions liées à la voiture animeront la présidentielle de 2022

avenue des champs elysées

La campagne présidentielle à venir sera pour les candidats de débattre sur leur programme notamment pour l’automobile. Dans ce cadre, les membres du parti écologique souhaitent taxer plus lourdement les véhicules climaticides et lourds. Marine Le Pen, elle, veut que la gestion des autoroutes, confiée à des entreprises privées, soit remise à l’État.

À quelques mois des élections présidentielles en France, plusieurs thèmes relatifs aux voitures s’inviteront dans les programmes des candidats. Parmi ceux-ci, le plus délicat portera sûrement sur le tarif des carburants ainsi que sur la taxation y afférente. Des points touchant beaucoup au pouvoir d’achat de la population. À cause du mouvement des Gilets jaunes, Emmanuel Macron avait figé le montant de la taxe carbone jusqu’à l’année prochaine. En cas de candidature lors des prochaines élections, il devrait s’exprimer sur ce sujet lors de la future campagne.

D’autres sujets promettent d’être tout aussi houleux. Avec l’instauration des limitations à 80 km/h, le chef d’État a déjà désappointé les automobilistes.

Je trouve la meilleure assurance auto

Des débats sur le bonus-malus écologique

La nouvelle taxe du malus sur le poids, préparée durant la Présidence d’Emmanuel Macron prendra effet dès début 2022. Celle-ci suscitera certainement des discussions durant la campagne, tout comme l’augmentation du malus et la diminution des bonus carbone. Des mesures qui seront appliquées également dès le 1er janvier 2022 et qui auront un impact chez les comparateur assurance auto. À titre de précision, ce dispositif influe sur le montant des cotisations à payer pour cette couverture.

Ensuite, les questions se rapportant à l’environnement seront aussi à suivre de près. À ce propos, la maire socialiste de Paris a annoncé officiellement sa candidature le 12 septembre dernier. En face, de nombreux automobilistes craignent déjà pour leur avenir en cas d’élection. Ainsi, certains s’interrogent si Anne Hidalgo prévoit de généraliser ses programmes institués dans la capitale à la France entière.

Toujours par rapport aux points relatifs à l’écologie, de nombreuses personnalités sont aussi concernées. Dans la soirée du 8 septembre 2021, l’actuel maire grenoblois a réitéré son intention d’amplifier la taxation des poids lourds.

Je trouve la meilleure assurance auto

Reprise des discussions autour des acteurs gérant les autoroutes

Un député au Parlement européen souhaite, lui, élargir le plus vite possible le périmètre des zones à faibles émissions (ZFE). Dans son programme pour la primaire, il projette également de hâter le bannissement des voitures thermiques sur le marché.

Dans une autre optique, Marine Le Pen affirme de son côté sa volonté d’engager une nationalisation des autoroutes. La députée de la 11e circonscription du Pas-de-Calais soutient :

[…] Cela permettra de faire baisser de 10 à 15 % le prix des péages, de livrer un milliard et demi d’euros par an au budget de l’État et ainsi permettre la mise en œuvre de politiques de réaménagement du territoire.

Un programme qui ravive une nouvelle fois les discussions sur la gestion des voies en cause par des sociétés privées. Néanmoins, l’on retiendra en somme que la voiture peut apparaître comme un sujet fondamental lors des prochaines présidentielles.

top

Archives

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.