Apple envisage une collaboration avec Toyota pour la production de sa voiture électrique

devanture toyota

Le projet Apple Car de la société de Cupertino connaît un nouveau rebondissement. D’après une rumeur, Apple pourrait se rapprocher de Toyota en vue de la fabrication de son premier véhicule. Pour l’instant, aucun détail par rapport aux négociations n’a été révélé. Toutefois, selon de nombreuses fuites, cette voiture devrait sortir d’ici trois ans.

Depuis un certain moment, Apple a suscité beaucoup de curiosité avec son projet de fabriquer sa propre voiture électrique. Pour créer l’Apple Car, la firme américaine a ainsi visé la Corée du sud dans un premier temps. Maintenant, il semble que son attention est désormais focalisée sur le Japon. D’après le quotidien DigiTimes, des émissaires de la Pomme se trouvent en ce moment en déplacement en Asie. Leur but : repérer des coopérateurs industriels. Dans ce cadre, des discussions seraient actuellement menées entre le géant de l’électronique et Toyota. Pour l’instant, aucune supposition n’a été formulée sur le fond des pourparlers. Toutefois, ils devraient s’axer sur l’appui du constructeur japonais.

Je trouve la meilleure assurance auto

Un éventuel partenariat avantageux pour les deux parties

Ce dernier interviendrait alors comme partenaire industriel en mesure d’approvisionner en moyens de fabrication. Il fournirait aussi une expertise par rapport à l’accroissement d’une base technique. Cependant, la marque aux ellipses ne s’est en effet jamais véritablement engagée dans l’électrique.

Néanmoins, Toyota pourrait tirer avantage de cet état. En s’associant avec l’entreprise de Cupertino, l’enseigne japonaise pourrait bénéficier de sa maîtrise technologique sur les batteries. D’ailleurs, Apple travaillerait actuellement sur une batterie monocellulaire aussi novatrice que l’iPhone de première génération.

Par ailleurs, une entente entre les deux marques permettrait à Toyota de profiter des avancées de son interlocuteur concernant :

  • L’interface ;
  • La technologie électronique.

De son côté, Apple profitera de l’expertise de l’un des plus grands constructeurs de voitures dans le monde. Un statut que les organismes de comparateur assurance auto pourrait notamment vérifier à travers leurs données.

Lancement de la production prévu en 2024

Selon les observateurs, les deux entreprises pourraient prochainement arriver à l’établissement d’un partenariat. Ils avancent à ce propos que Toyota pourrait aller jusqu’à changer le nom de la C+Pod. D’après certains, cette petite citadine du fabricant japonais pourrait être rebaptisée en iPod. Une spéculation dont le dénouement reste à suivre.

D’ailleurs, la firme d’Aichi s’est exprimée il y a quelques mois sur la commercialisation de l’Apple Car dans l’embarras. Son PDG indiquait qu’une fois le véhicule produit, la firme à la pomme doit s’apprêter à fournir 40 ans d’assistance aux acheteurs.

Dans tous les cas, la multinationale américaine semble avoir défini la date de fabrication de sa voiture électrique : 2024. Une grande partie des fuites relevées à ce propos concordent avec cette échéance. Cependant, cette visée s’avère loin d’être définitive. Un report se révèle toujours possible avec la persistance de la crise des semi-conducteurs et celle liée au Covid-19.

top

Archives

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.