Citroën lance un prototype de voiture intelligente

tableau de bord citroën

Dans un contexte de changement dans l’industrie auto, Citroën s’aventure dans le domaine de l’automobile autonome de demain avec Skate. Prototype de voiture à partager, ce dernier pourra servir au transport d’un, voire plusieurs passagers. Néanmoins, sa mise à la route n’est pas prévue pour les prochaines années. Pour l’heure, le constructeur français suit une autre priorité.

Autour du globe, plusieurs fabricants de voitures proposent actuellement diverses solutions de mobilité partagée. Aux États-Unis, les rues de San Francisco et de Phoenix sont déjà peuplées par plusieurs robots-taxis de Google. En même temps, General Motors commence à se pencher sur la question des véhicules à partager.

De l’autre côté de la planète, Toyota expérimente depuis trois ans un robot-taxi, baptisé Easy Drive. Lors des jeux paralympiques de Tokyo, un prototype de la société a heurté un judoka malvoyant, le blessant un peu. D’autres voitures font encore l’objet de tests, qui se sont fait distinguer récemment par leurs erreurs d’évaluation.

Un véhicule multifonctions

En France, Citroën a dévoilé au début octobre 2021 le « Skate ». Un prototype de plateforme pour lequel de nombreuses simulation assurance auto seront réalisées à l’avenir. Celui-ci est en mesure de transporter au moins un passager, avec autant d’esthétisme que d’usage. Grâce à lui, la marque tricolore met en avant sa solution à la voiture du futur. Elle s’appuie sur la polyvalence du véhicule à même de se convertir :

  • En lieu de loisir ou de détente ;
  • En bureau.

Cette fonctionnalité marche au moyen de pods développés en partenariat avec Accor et JCDecaux. Pour l’instant, seulement 3 de ces capsules ont été créées. Cependant, Citroën s’attend à ce que d’autres sociétés s’approprient le projet et développent leurs propres pods.

Dans ce cadre, de profondes transformations se produisent depuis quelques temps au sein de la filière automobile. Figure de proue de l’industrie au siècle précédent, elle perd de nombreux consommateurs principalement pour des motifs environnementaux.

La voiture attendra plusieurs années avant de rouler sur les routes

Afin de réagir à ce problème, les fabricants se convertissent tour à tour au 100 % électrique, sinon à l’hybride. Plus audacieux, d’autres, à l’instar de Toyota, essaient des prototypes fonctionnant à l’hydrogène, dont la commercialisation s’avère encore lointaine. C’est dans la suite de cette mutation technologique que Skate est né.

Dans un contexte où l’esquisse de la voiture du futur apparaît progressivement, l’industrie propose des véhicules partagés et intelligents. La directrice de la stratégie au sein de Citroën, Christine Hansen indique :

L’autonomie coûtera très cher sur un véhicule individuel : l’usage partagé la rend envisageable dans un avenir proche.

Christine Hansen

L’idée avec Skate consistera à soulever le débat sur les modifications qui se dessinent. Il n’est nullement question qu’il soit opérationnel dans les prochaines années. Pour Christine Hansen, l’enjeu premier pour la marque aux chevrons résidera dans la recherche de l’équilibre parfait entre :

  • L’infrastructure ;
  • La technologie.

La cadre ajoute que cet équilibre doit être atteint avec un faible prix.

top

Archives

Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.