Les automobilistes bénéficieront de moins d’aides en 2022

accident de voiture

Dans la semaine du 20 septembre 2021, l’Exécutif a révélé son projet de loi de finances pour l’année prochaine. Encore une fois, celui-ci a emmené les usagers de l’automobile dans une situation pénible. En effet, elle intègre un affaiblissement des différents subsides, tout en renforçant les taxes, notamment le malus écologique. De plus, un autre au poids sera également créé.

Pour construire la France de 2030, l’Exécutif entend mettre en place un nouveau plan d’investissements. Dans des branches d’activité innovantes et du futur, une enveloppe de près de 30 milliards d’euros sera affectée. Ce montant servira en partie à soutenir un secteur consacré à la voiture à hydrogène. Une certaine somme sera également réservée à la fabrication en France de batteries pour les véhicules électriques.

Dans une autre optique, le gouvernement a présenté son projet de loi de finances pour 2022. Un texte qui regorge de mesures désavantageuses pour les usagers de l’automobile. Celles-ci se manifesteraient notamment sur quelques chapitres, sauf celui de la taxation des carburants.

Je trouve la meilleure assurance auto

Diminution du bonus CO2

Le projet de loi de finances 2021 avait suscité l’étonnement en incluant une augmentation des contributions fiscales sur le SP95-E10. Très vite, l’Exécutif avait noyé la controverse en effaçant cette intention. D’après les experts, aucune mauvaise surprise de la même nature n’est à craindre pour l’année prochaine. Les cours du pétrole s’étant accrus en cette rentrée, la question du tarif des carburants est redevenue extrêmement délicate, estiment-ils. D’autant plus que l’élection présidentielle approche. Cependant, ces spécialistes appellent à la vigilance face à un éventuel programme inattendu.

Sur le volet des aides, le bonus écologique sera une nouvelle fois réduit. Pour rappel, il a déjà été abaissé au début juillet dernier. À la même date, en 2022, les subsides fléchiront de 1 000 euros. Dans une certaine mesure, cette contraction entraînera une diminution des achats de voitures en France. S’ensuivra dès lors un amoindrissement des simulation assurance auto réalisées. De manière précisée, le bonus maximal tombera à :

  • 1 000 euros pour les voitures électriques de 45 000 à 60 000 euros ;
  • 5 000 euros pour les moins de 45 000 euros.
Je trouve la meilleure assurance auto

Durcissement de la prime à la casse

Pour les hybrides rechargeables, le bonus sera totalement supprimé. Pour information, celui-ci est défini par décret, mais n’est pas assimilé dans la loi de finances. Du côté de la prime à la conversion, son octroi est devenu plus strict au 1er juillet 2021. Ainsi, les diesels ont depuis été exclus de l’aide. L’année prochaine, cette dernière pourrait se renforcer légèrement davantage en réduisant le seuil d’émission carbonée.

Parallèlement à cette baisse du bonus CO2, le malus sera durci en 2022. Le montant maximal sera porté à 40 000 euros, contre 10 000 euros de moins en 2021. Le seuil de déclenchement descendra à 128 g/km de gaz carbonique, contre 133 g/km cette année.

Ce malus CO2 pourra être combiné à celui au poids, la grande nouveauté de l’année prochaine. Néanmoins, le montant cumulé des deux taxes doit s’élever au maximum à 50 % du coût de la voiture. Le malus au poids s’adresse aux automobiles de plus de 1,8 tonne. Cependant, les conditions seront consolidées au fil du temps.

top

Archives

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.