General Motors ambitionne d’arrêter la production de véhicules polluants d’ici 2035

General motors arrêt production véhicules polluants 2035

Le géant américain semble vouloir prendre de l’avance. En effet, il projette de cesser la production de véhicules à émissions polluantes d’ici 2035. Une décision qui a probablement été prise face au développement des véhicules électrifiés. Le constructeur se laisse toutefois une marge à travers le crédit carbone. Ce dernier pourrait lui donner la possibilité de poursuivre la production.

L’électromobilité commence à se développer un peu partout dans le monde. En France, elle bénéficie du soutien de l’État, qui propose une prime pour la conversion vers l’électrique. Le coût à l’utilisation peut aussi être réduit, notamment au niveau de l’assurance et en l’absence de malus écologique. Les utilisateurs ont le choix parmi différentes compagnies qui proposent des contrats adaptés. Un comparateur assurance auto les aidera à trouver la meilleure offre.

Chez les constructeurs, la marche vers l’électrique se fait progressivement pour mettre fin à la production de voitures polluantes. Un objectif que le géant américain General Motors entend réaliser d’ici quelques années.

La fin des véhicules à moteur essence et diesel

La multiplication des véhicules électrifiés semble faire effet sur le constructeur américain, et l’a poussé à prendre des initiatives. La dernière élection américaine a probablement aussi été un facteur de décision. De nouvelles normes sont en effet à prévoir.

Ainsi, d’ici 2035, il pourrait ne plus produire de véhicules à émissions polluantes. Ce qui implique naturellement la fin des modèles à essence et diesel. Ce changement concerne le groupe et ses divisions, ainsi que l’ensemble de sa collection, y compris sa gamme de pick-up et la Chevrolet Corvette.

Dans le même temps, le constructeur américain tient compte des alternatives possibles. Il envisage ainsi d’utiliser le crédit carbone ou la captation carbone lorsque la production de véhicules à émissions polluantes est inévitable. C’est ce qu’a affirmé sa directrice actuelle, Mary Barra.

Des retards à rattraper

L’électrification de l’ensemble de sa gamme reste un défi de taille pour General Motors. En effet, il fait partie des constructeurs qui accusent un retard en la matière. La Chevrolet Bolt représente aujourd’hui l’un des rares véhicules n’émettant pas de polluants (à l’échappement).

Ses prochaines sorties comprendront en revanche des modèles qui ne sont pas destinés au grand public, mais plutôt à une clientèle haut de gamme.

Il prévoit de mettre sur le marché un crossover qui sera produit par la division Cadillac. Celui-ci sera baptisé Cadillac Lyric. Un pick-up viendra s’ajouter à la gamme pour remettre au goût du jour un modèle de 4 X 4 emblématique des années 90. Il portera le nom de Hummer EV. Tous deux seront proposés en version 100 % électrique.

Ces modèles représentent une innovation et un grand pas en avant pour le constructeur américain. Toutefois, un long chemin reste à faire pour l’électrification de son portefeuille de véhicules.

top

Archives

Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.