L’industrie automobile tricolore se tourne vers la remise à neuf des voitures d’occasion pour les revendre

voiture

Dans l’Hexagone, davantage de filières font le choix de se tourner vers l’économie circulaire. Ce qui est désormais le cas pour l’industrie automobile qui, accusant un peu de retard par rapport aux autres, semble décidée à concentrer des efforts dans ce domaine en accordant une nouvelle vie aux voitures d’occasion.

En France, le reconditionnement de produits usagés n’est pas une pratique récente même si force est de constater que les fabricants ont tendance à concentrer des efforts sur des articles spécifiques à l’instar des téléphones portables ou des machines à laver. Et maintenant que différents facteurs comme la pénurie des matières premières ou les enjeux écologiques ont accéléré l’essor de l’économie circulaire, tout porte à croire que de nouveaux acteurs se sont ajoutés à la liste, les constructeurs auto.

En effet, tout indique que ce système a actuellement le vent en poupe auprès des industriels tricolores qui ont vraisemblablement décidé de prendre part à la course. Non pas sans raison puisque ces derniers y ont découvert un nouveau filon qu’ils ont bien envie d’exploiter au maximum.

Je trouve la meilleure assurance auto

La course au reconditionnement est lancée

Comme susmentionné, c’est maintenant le tour de l’industrie automobile de se tourner vers le reconditionné pour ainsi dire que la course est lancée auprès des acteurs concernés en faisant principalement allusion à la marque au Losange et au Lion que sont Renault et Peugeot Stellantis.

En effet, tout porte à croire que ces constructeurs tricolores sont les premiers à prendre la ligne de départ en espérant détenir la meilleure part sur ce marché qui dispose d’un atout principal pour lui servir de levier selon les observateurs pensant à l’engouement des Français pour les véhicules reconditionnés y découvrant deux avantages majeurs :

  • La voiture est remise à neuf ;
  • Le prix est nettement plus attractif que celui d’un nouveau-né.

À une cliente ayant fait le choix pour ces modèles d’occasion retapés d’ajouter :

C’est moins cher et on est sûr qu’elle a été entièrement révisée, donc c’est rassurant.

En sollicitant les services d’un comparateur assurance, cette dernière a même découvert que ce genre de véhicule est aussi avantagé auprès des assureurs en matière de coût de la couverture d’autant qu’en parallèle, les constructeurs ont tendance à accompagner l’offre par une garantie. À un responsable d’une agence Aramisauto qui est la filiale de Peugeot Stellantis de préciser :

Toutes les occasions reconditionnées disposent d’une garantie d’un an ou de 15 000 kilomètres.

Peugeot Stellantis

Pour ces différentes raisons, le marché est ainsi en pleine effervescence si ce n’est que de prendre en exemple le cas de Peugeot enregistrant une hausse de 42% de son chiffre d’affaires lié aux ventes de voitures reconditionnées en un an.

Je trouve la meilleure assurance auto

Renault y consacre l’une de ses usines

Aussi candidate à la course, Renault a décidé de transformer l’une de ses usines de fabrication en reconditionnement si pour sa part, Peugeot a confié cette activité à sa filière Aramisauto.

Pour ce qui est de la marque au Losange, il faut ainsi préciser que cette reconversion concerne l’usine de Flins-sur-Seine dans les Yvelines qui concentrera désormais ses efforts sur la réparation en laissant à la marge la chaîne de montage. À ce propos, il faut d’ailleurs préciser qu’en 2024, cette branche arrêtera définitivement la production de véhicules pour se consacrer uniquement sur ce nouveau type d’activité.

Un choix judicieux pour le groupe selon Gilles Meriadec, son directeur commercial indiquant que 8 jours suffisent pour reconditionner complètement un modèle en touchant la mécanique, la peinture ou la carrosserie. De quoi permettre à cette usine de redonner vie à 1 500 véhicules en un trimestre selon ce responsable ajoutant que :

Les voitures de plus de 100 000 kilomètres auraient précédemment été détruites, maintenant elles sont réparées pour être revendues.

Gilles Meriadec

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.