La présence des boîtes noires n’aura aucun impact sur le prix de l’assurance pour voiture

signature des papiers d’assurance

Les boîtes noires seront obligatoires sur les véhicules neufs à partir de mai 2022. Ces dispositifs sont particulièrement utiles en cas d’accidents. Ils renseignent sur le comportement du conducteur avant que le sinistre se produise. Certains automobilistes osaient espérer que leur présence va faire baisser le coût de l’assurance. Ce ne sera pas le cas, précise la FFA.

L’assurance permet au conducteur de bénéficier d’une prise en charge en cas d’accident. Elle peut le protéger pour les dommages corporels et matériels. Pour bénéficier de cette couverture, l’assuré doit cotiser auprès de la compagnie d’assurance de son choix. Plusieurs éléments seront pris en considération pour calculer le montant de la somme due mensuellement.

L’assureur tiendra compte du profil de l’automobiliste, du type de véhicule et de son utilisation. Les antécédents peuvent augmenter la prime. En revanche, les bons conducteurs peuvent bénéficier d’un tarif réduit. Qu’en est-il alors de la boîte noire ? Ce système, qui surveille le comportement au volant, peut-il faire baisser le coût de l’assurance ?

Je trouve la meilleure assurance auto

Une possible réduction à partir de 2027

Pour l’heure, les consommateurs ne peuvent pas prétendre à une quelconque réduction du montant des assurances auto. D’abord, parce qu’il faut du temps pour équiper l’ensemble du parc automobile. Pour rappel, la boîte noire devient obligatoire à partir de mai 2022 pour les véhicules neufs. Elle le sera à partir de 2024 pour les véhicules d’occasion.

Le quotidien Le Parisien estime ainsi que s’il y a réduction, ce ne sera pas avant 2027. Dans l’immédiat, les automobilistes doivent plutôt se préparer à une hausse des tarifs. Le prix des véhicules neufs ayant augmenté, il est possible que celui de l’assurance suive la tendance.

Dernièrement, les compagnies d’assurance évoquent également une progression du coût des réparations et de celui des pièces détachées. Elle a contraint certains assureurs à réviser leurs tarifs. Et ce, malgré une baisse de la sinistralité. Les sinistres auraient diminué de 19 % en 2020 selon les chiffres publiés par la Fédération française de l’assurance en mars 2021.

La boîte noire n’impacte pas le coût et la fréquence des accidents

Comme la baisse de la sinistralité, la présence des boîtes noires n’aurait également aucune répercussion sur le montant de prime d’assurance. Du moins pour le moment. À titre de rappel, ces dispositifs collectent et enregistrent les données du véhicule. Les informations récoltées concernent :

  • L’état du conducteur (ébriété, sommeil) ;
  • Le port de la ceinture.
  • Les coordonnées GPS ;
  • La vitesse de la voiture ;
  • L’accélération ou le freinage.

Ces informations feront l’objet d’une analyse en cas d’accident. Elles permettent aux investigateurs de mieux comprendre le contexte dans lequel le sinistre s’est produit.

Certains estiment que l’installation de ces boîtes noires pourrait inciter le conducteur à surveiller son comportement. Cela pourrait convaincre les assureurs de revoir à la baisse le montant de la prime.

Mais, pour la FFA, la présence de ces équipements n’a aucun impact sur la survenue des accidents. De même, elle n’influerait pas sur leur prix et leur fréquence. Par ailleurs, ce dispositif servirait en particulier pour les accidents graves, causant des dommages corporels. Pour ces raisons, son installation n’amènerait donc pas à une diminution des tarifs de l’assurance pour voiture.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.