Les assureurs font des économies grâce à la baisse du nombre d’accidents due au confinement

medecins pour le coronavirus

Le trafic routier a sensiblement diminué en France depuis la mise en place du confinement. Logiquement, le nombre d’accidents de la route a aussi baissé de manière significative. La Maif a ainsi pu économiser une centaine de millions d’euros. Elle a décidé de redistribuer cette somme à ses assurés pour participer à l’effort collectif face à la pandémie.

Les cotisations versées aux compagnies d’assurance auto servent entre autres à financer les différentes indemnisations nécessaires en cas de sinistre. Les dédommagements peuvent être enclenchés pour une grande variété de scénarios en fonction des garanties souscrites et du contrat considéré. Toutefois, les sinistres les plus connus restent les accidents de la circulation.

Les professionnels du secteur ont constaté une baisse significative de l’accidentalité sur les routes françaises depuis l’application du confinement à l’échelle nationale. De ce fait, ils ont versé moins d’indemnités pour ce type de sinistre ces derniers temps. Cette situation a permis à la Maif de dégager des liquidités pour faire preuve de solidarité durant la crise.

Des initiatives solidaires en temps de crise

Au niveau des assurés, la décision de la Maif se traduit concrètement par le remboursement des cotisations à hauteur de 30 euros sur chaque contrat. Il s’agit toutefois d’une moyenne. Le montant rendu peut varier d’un souscripteur à l’autre.

Si les assurés ont la possibilité de conserver cet argent, la Maif les incite toutefois à le reverser tel un don via des sites dédiés. Il existe d’ailleurs une plateforme permettant de soutenir les hôpitaux, la recherche ou les organismes solidaires. Les sommes récoltées seront notamment reversées à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, à l’Institut Pasteur et au Secours populaire.

À cause de la crise sanitaire actuelle, la Maif a dû mettre la majorité de ses employés au chômage partiel. La mutuelle s’est néanmoins appliquée à maintenir leurs salaires à 100 % sans faire appel à l’aide de l’État. Ce dispositif exceptionnel lui a coûté près de 15 millions d’euros.

Une année de bénéfices redistribuée

Depuis l’application du confinement, le niveau de sinistralité automobile a diminué d’environ 80 % en France, selon la Maif. Cette forte baisse a été constatée par l’assureur en se référant à la moyenne enregistrée chaque année sur la même période. De ce fait, il n’a pas eu besoin d’utiliser une grande partie de son budget consacré habituellement aux indemnisations des accidents de la route.

Avec la somme économisée, la mutuelle a décidé de faire un geste en faveur de ses sociétaires et de la communauté. Elle redistribuera donc plus de 100 millions d’euros de cotisations à ses 2,8 millions d’assurés. Ce chiffre correspond aux 3,6 millions de voitures couvertes par l’assureur dans tout l’Hexagone.

Pour la Maif, le montant remboursé représente ses marges sur environ une année d’activité. À titre de comparaison, elle a enregistré un bénéfice net de près de 127 millions d’euros au cours de l’année de 2018.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 340 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 340€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(1) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019.
79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes.
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.