Les frais de clôture, une dépense souvent sous-estimée par les primo-accédants de l’Ontario

Piles de monnaie devant un modèle réduit de maison.

Dans la province de l’Ontario au Canada, l’offre faible opposée à la demande élevée tire les prix vers le haut. En plus, les candidats à l’achat d’un logement doivent penser aux dépenses annexes, en particulier les coûts de clôture de la transaction. Cela explique que de nombreux ménages soient freinés dans la concrétisation de leur projet.

Des coûts de clôture incluant de nombreux frais

En plus du prix du bien immobilier communiqué par la chambre immobilière régionale de chaque ville ou par la Canadian Real Estate Association, les acheteurs sont redevables de certains coûts auxquels ils ne pensent pas forcément, dont les coûts de clôture.

D’après le site spécialisé Zoocasa, ceux-ci comprennent

L’acompte, la taxe provinciale (PST) sur la cession immobilière, la prime d’assurance emprunteur, les droits de mutation foncière, les frais juridiques, l’assurance-titres et des frais divers.

Ce spécialiste rappelle que les acheteurs doivent verser un acompte minimum exprimé en pourcentage du prix du bien :

  •  inférieur ou égal à 500 000 dollars : 5 %
  •  entre 500 000 dollars et 999 999 dollars : 10 %
  •  1 million de dollars ou plus : 20 %

Les acheteurs qui paient moins de 20 % d’apport initial sont tenus de souscrire une assurance, laquelle est assujettie à une PST de 8 % due à la signature.

Pour ses estimations, Zoocasa indique avoir également « appliqué toutes les réductions LTT auxquels les primo-accédants ont droit ». Par ailleurs, la cotisation d’assurance de prêt a été intégrée à l’hypothèque et n’a donc pas besoin d’être payée le jour de la signature du contrat.

Le détail des frais de clôture dans différentes villes de l’Ontario

Selon l’étude,
Les frais de clôture de la transaction s’élèvent à 63 538 dollars à Brampton, à 66 776 dollars à Milton, grimpent à 73 314 dollars et 87 916 dollars à Burlington et Toronto, et culminent à 237 530 dollars à Oakville.

La rédactrice en chef de Zoocasa, Penelope Graham, explique que

Les disparités sur les prix des biens et les marchés font varier le montant à payer par les nouveaux propriétaires.

Par exemple à Oakville, les biens coûtent plus cher que dans le reste de l’Ontario (1 104 796 dollars en moyenne), et un acompte de 20 % (220 959 dollars) est exigible. Même exemptés de l’obligation de souscrire une assurance emprunteur, les acquéreurs doivent débourser 237 530 dollars pour conclure la transaction.

À l’autre extrémité, à Milton, le prix se situe à 791 183 dollars, requérant une mise de fonds minimale de 54 118 dollars. La prime d’assurance de prêt hypothécaire s’élève à 29 483 dollars et la taxe provinciale est de 2 359 dollars. En y ajoutant les droits de cession immobilière de 8 299 dollars et 2 000 dollars de frais divers, on arrive à un total de 66 776 dollars pour la conclusion de la transaction.

Entre les deux, à Brampton, le prix moyen des logements, tous types confondus, est de 764 826 dollars et l’acompte minimum est fixé à 51 483 dollars. La prime d’assurance de prêt hypothécaire et la taxe s’élèvent respectivement à 28 534 dollars et 2 283 dollars. En incluant en sus une taxe de transfert de 7 772 dollars et d’autres frais annexes totalisant 2 000 dollars, 63 538 dollars sont nécessaires pour conclure.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.